Jean Chouquet est mort

Jean Chouquet est un homme de radio à qui je dois beaucoup.

C’est à lui que l’on a confié au début des années 80 la formation des animateurs des premières radios locales de Radio France.

C’est lui aussi qui c’est occupé des premiers responsables des programmes issus de la première fournée d’animateurs dont je faisait parti.

Nous avons tous des souvenirs inoubliables de lui, de ses colères à ses fulgurances, toute une génération lui doit beaucoup, même quelques gueules de bois mémorables.

Avec lui nous avons touché du doigt la noblesse de ce métier, compris tellement de choses, appris à faire de la radio.

Admirateur de Léo Ferré, c’est lui et pas un autre qui a réalisé une série documentaire avec Ferré en le rencontrant chez lui en Toscane.

Normal, ils étaient tous ses amis.

Je ne l’oublierai pas, je ne l’ai jamais oublié.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.