jean marie padovani
Abonné·e de Mediapart

608 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 sept. 2011

jean marie padovani
Abonné·e de Mediapart

Des socialistes à la fête de l'Huma par Mel36, blogeuse politique

Hier, les militants, sympathisants ou curieux présents à la fête de l'Humanité auront eu la chance (?) d'apercevoir Ségolène Royal, Martine Aubry et Arnaud Montebourg dans les allées.

jean marie padovani
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Hier, les militants, sympathisants ou curieux présents à la fête de l'Humanité auront eu la chance (?) d'apercevoir Ségolène Royal, Martine Aubry et Arnaud Montebourg dans les allées.

Jean Luc Mélenchon -qui ne fait pas que gueuler sur les journalistes ou le PS- avaient en effet invité tous (Tous ? Oui, tous) les candidats socialistes à la primaire pour qu'ils viennent lui rendre une petite visite amicale sur un terrain pouvant s'avérer parfois hostile.
Pas de problème pour certains. Ségolène Royal est arrivée la première (séance de dédicace à Rennes à 15h oblige...), je vous fais partager la vidéo, j'espère que vous avez de bonnes oreilles, le son est faible :
par segolene-royal
Contrairement à ce que certains imaginent peut-être, Ségolène Royal est allée là bas pour parler de propositions concrètes, et non pas pour draguer les voix de la gauche de la gauche. Évidemment, ne pas y aller (voir plus loin) peut-être mal vu en terme électoral pour plus tard, mais ça ce n'est pas notre problème.
Ségolène Royal a présenté à Jean Luc Mélenchon ses points de convergences que sont la réforme bancaire et l'interdiction des licenciements boursiers et a proposé dans la foulée de lui transmettre deux projets de loi à ce sujet, à compléter et à rediscuter. C'est ça, le respect de ses partenaires de gauche.
Manifestement, d'autres ont moins de scrupules à honorer une invitation pour une fête pleine de gens à qui ont va implorer un vote utile dans 7 mois.
Manuel Valls n'était pas présent hier. Bon, ça peut se comprendre pour lui, le Front de Gauche n'est certainement pas son terrain de chasse de prédilection. Je ne dis pas qu'il a raison...
Mais pour François Hollande, c'est nettement plus grave. Alors j'entends bien les arguments des pro Hollande :
Mélenchon voudrait s'immiscer dans la primaire PS alors qu'il a refusé d'y participer...
Et alors ? Après notre incapacité à organiser une élection régulière dans notre propre parti en 2008, il serait bien étonnant de voir les autres partis de gauche accepter d'essuyer les plâtres dans notre 1ère tentative de primaire ouverte. Qu'ils se méfient est bien normal. Je peux tout à fait le comprendre. Surtout avec le club des joyeux Hollandistes qui nous serinent à longueur de journée qu'il faut voter utile dès le premier tour de la primaire. Euh, à quoi sert la primaire alors ? Et euh, faut pas venir vous plaindre que les autres partis de gauche refusent de participer à ce genre de mascarade si le seul intérêt du truc est de porter aux nues le candidat choisi par les sondages et les éditorialistes.
Évidemment donc, Hollande n'était pas présent à l'invitation de Mélenchon hier. La peur d'être mal accueilli ? Ou le mépris, tout simplement ? Si la taille de la tête de Hollande est corrélée aux chevilles de ses soutiens, alors François Hollande prend la grosse tête. Deuxième argument pour justifier son absence : Mitterrand n'y est jamais allé, et comme l'esprit de Mitterrand est descendu sur lui (sic cf commentaires) c'est normal qu'il ne soit pas à la fête de l'Huma. Tout va bien chez les Hollandistes. Non ils n'ont pas les neurones qui se touchent. Du tout. Je ne me permettrais pas de le sous entendre.
Troisième argument plus ou moins lié au précédent : aller à la fête de l'Huma n'est pas digne du favori. Ce serait s'abaisser au rang de Royal -et des autres- qui "draguent" l'électorat de gauche (mon dieu, ils n'ont rien compris). Royal qui, je le rappelle, sait ce qu'est une présidentielle (donc, les Hollandistes, abaisser vous un peu à son niveau... vous y verrez peut-être plus clair). Royal que vous allez appeler en couinant pendant votre campagne (si Hollande est désigné) pour qu'elle vienne draguer l'électorat que vous serez bien incapable de séduire....
Vous avez du soucis à vous faire, chers amis Hollandistes.
Mais c'est beau de voir à quel point Hollande est le "grand gagnant" (sic) quoi qu'il fasse. Il serait venu à la fête de l'Huma, il aurait été le grand gagnant du Rassemblement. Il ne vient pas, il est le grand gagnant de l'exclusion-de-toute-façon-c'est-des-cons-ces-gens-là. Il est le grand gagnant du look du dernier débat (le mec avec ses costumes pourris, trop grands, mal coupés, devient d'un coup le mec le plus stylé parce que son costume est BLEU et pas gris). Mais s'il vient à poil au prochain débat, il sera aussi le grand gagnant ! C'est beau la politique parfois.
On entend même parler "d'erreur politique" pour qualifier la présence à la fête de l'Humanité. Est-ce le début d'un gros craquage ? Le début de (la prise de la grosse tête qui conduira à) la fin (de François Hollande) ?
PS : je tiens à dire à certaines personnes ("pas de gauche" mais retweetée par un pro Hollande dans ma TL) qu'il y a 7 jours dans une semaine, 30 dans un mois, et que Ségolène Royal a réussi à aller en Corse ET à la fête de l'Huma. Oui je sais, c'est une sorcière ça compte pas.

http://mel-36.blogspot.com/2011/09/des-socialistes-la-fete-de-lhuma.html

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Derrière le triomphe annoncé de l’extrême droite, des élections aux multiples enjeux
Dimanche, les Italiens votent pour renouveler leur Parlement. Une élection décisive qui conclut une campagne morne mais pourrait porter l’extrême droite au pouvoir. Tour d’horizon des programmes et des enjeux. 
par Romaric Godin
Journal
La Cnil saisie d’un recours collectif contre la « technopolice »
La Quadrature du Net a recueilli les mandats de 15 248 personnes pour déposer trois plaintes contre les principaux outils de surveillance policière déployés un peu partout en France. Elle demande notamment le démantèlement de la vidéosurveillance et l’interdiction de la reconnaissance faciale. 
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal — Moyen-Orient
L’Arabie saoudite soudoie des stars des réseaux sociaux pour attirer les touristes
Le royaume entend préparer l’après-pétrole grâce aux revenus du tourisme. Pour faire la promotion des trésors touristiques saoudiens, des influenceurs des quatre coins du monde affluent par avions entiers. Avec un objectif : montrer par leurs publications Instagram que le pays s’est ouvert. 
par Yunnes Abzouz

La sélection du Club

Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi