jean marie padovani
Abonné·e de Mediapart

608 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 nov. 2009

Respect pour les économistes qui bloguent

Comme je n’ai jamais fait d’études en économie je me suis très vite abonné aux newsletters de quelques économistes qui bloguent. Ceux-là connaissent le peu d’intérêt des Français pour l’économie, ce n’est donc pas pour frimer qu’ils viennent sur le net pondre des billets.

jean marie padovani
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Comme je n’ai jamais fait d’études en économie je me suis très vite abonné aux newsletters de quelques économistes qui bloguent. Ceux-là connaissent le peu d’intérêt des Français pour l’économie, ce n’est donc pas pour frimer qu’ils viennent sur le net pondre des billets. C’est pas chez eux que les commentateurs se bousculent. D’ailleurs il est assez rare que je trouve un lien concernant un blog d’économiste proposé dans un fil de commentaire. Pourtant aujourd’hui l’économie domine tout, pèse sur les décisions politique, difficile, si l’on veut arriver un peu à suivre sur ce qui se décide de ne pas s’y intéresser. Et ce soir, dans mes mails j’ai trouvé une courte réflexion d’Olivier Bouba-Olga sur le fameux emprunt, vous savez ce truc de 35 milliards que nos enfants vont devoir rembourser. Certes il m’est arrivé à moi aussi d’emprunter au moment ou mes caisses étaient vides, pourquoi pas si c’est fait de manière intelligente. Mais dans le mail de mon économiste j’ai trouvé un truc qui m’inquiète parce que ça semble tellement possible. Il remarque que dans les 16 milliards qui doivent aller sur l’enseignement supérieur et la recherche, « 10 sont dédiés à la transformation d’un nombre limité (5 à 10) de groupements d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche en institutions pluridisciplinaires de dimension et de réputation mondiales ». Et c’est là que je me souviens du discours de Sarkozy devant les chercheurs Français qui ne seraient pas à la hauteur de ces fameux classements internationaux comme le non moins fameux classement de Shanghai. Comme quoi, chaque fou suit son idée.

Mais est on si mauvais que le prétendent ces classements ? D’après mon économiste pas du tout, je vous laisse méditer sur cet extrait de son mail « Ce genre de propos est complètement stupide : la recherche française est de bonne qualité, conforme à ce qui est attendu compte tenu de son niveau de développement (regardez son rang au niveau de la recherche en fonction de son poids dans le PIB mondial), mais comme la recherche est plus éclatée qu'ailleurs, l'évaluation par établissement est moins bonne. Au lieu de s'interroger sur les moyens d'améliorer encore la qualité de la recherche, on se préoccupe des moyens de monter dans un classement mal fait... » Bon, si je vous ai donné envie d’en savoir plus c’est là http://obouba.over-blog.com/article-le-rapport-juppe-rocard-39743325.html

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
#MeToo : Valérie Pécresse veut faire bouger la droite
Mardi, Valérie Pécresse a affiché son soutien aux victimes de violences sexuelles face au journaliste vedette Jean-Jacques Bourdin, visé par une enquête. Un moment marquant qui souligne un engagement de longue date. Mais, pour la suite, son équipe se garde bien de se fixer des règles.
par Ilyes Ramdani
Journal — Asie
Clémentine Autain sur les Ouïghours : « S’abstenir n’est pas de la complaisance envers le régime chinois »
Après le choix très critiqué des députés insoumis de s’abstenir sur une résolution reconnaissant le génocide des Ouïghours, la députée Clémentine Autain, qui défendait la ligne des Insoumis à l’Assemblée nationale, s’explique.
par François Bougon et Pauline Graulle
Journal
Sondages de l’Élysée : le tribunal présente la facture
Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Claude Guéant à huit mois de prison ferme dans l’affaire des sondages de l’Élysée. Patrick Buisson, Emmanuelle Mignon et Pierre Giacometti écopent de peines de prison avec sursis.
par Michel Deléan
Journal — Violences sexuelles
L’ancien supérieur des Chartreux de Lyon, Georges Babolat, accusé d’agressions sexuelles
Selon les informations de Mediacités, trois femmes ont dénoncé auprès du diocèse de Lyon des attouchements commis selon elles lors de colonies de vacances en Haute-Savoie par le père Babolat, décédé en 2006, figure emblématique du milieu catholique lyonnais.
par Mathieu Périsse (Mediacités Lyon)

La sélection du Club

Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber
Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar
Billet de blog
Notre plan B pour un service public de l'énergie
[Rediffusion] Pour « la construction d’un véritable service public de l’énergie sous contrôle citoyen » et pour garantir efficacité et souveraineté sur l’énergie, celle-ci doit être sortie du marché. Appel co-signé par 80 personnalités politiques, économistes, sociologues, historiens de l’énergie dont Anne Debrégeas, Thomas Piketty, Jean-Luc Mélenchon, Aurélie Trouvé, Gilles Perret, Dominique Meda, Sandrine Rousseau…
par service public énergie
Billet de blog
Fission ou fusion, le nucléaire c’est le trou noir
Nos réacteurs nucléaires sont en train de sombrer dans une dégénérescente vieillesse ; nos EPR s’embourbent dans une piteuse médiocrité et les docteurs Folamour de la fusion, à supposer qu’ils réussissent, précipiteraient l’autodestruction de notre société de consommation par un effet rebond spectaculaire. Une aubaine pour les hommes les plus riches de la planète, un désastre pour les autres.
par Yves GUILLERAULT