L’Europe de demain…

 

04/12/2011 à 17h52 | 54vues | 0 réactions

img139.jpg

…Beaucoup trop de pauvres et de riches trop riches !

 

Constat : la classe moyenne a disparu !

Cause principale : l’individualisme forcené allié au capitalisme triomphant?

 

Autrefois les intellos étaient moins nombreux mais les éveillés plus actifs dans la lutte du peuple contre les patrons de droits divins !

Il est vrai que, si la finance existait déjà, en étant même dominante, elle n’était pas aussi boulimique qu’aujourd’hui ?

Ce qui est sur, aussi, c’est qu’il y avait moins de fils du peuple au service de l’argent. L’odeur des profits facile les ont, sans doute, motivés autant qu’un sucrier attire les mouches. Tous n’ont pas été happés par cette option, d’autres ont milités dans une formule tout aussi perverse mais encore porteuse d’espoir, à la fin d’une période sanglante et chaotique ou le communisme était synonyme de bonheur ! Mais ce dernier s’est effondré victime de la cupidité et de la méchanceté des hommes. Le capitalisme s’est retrouvé seul vainqueur face à des intégrismes renaissants. Et c’est comme cela qu’aujourd’hui nous nous retrouvons à la merci des hommes de main de la finance internationale, dans une impasse !

La paupérisation de l’Europe est en marche et ce ne sont pas les moyens déployés par nos porteurs de Rolex qui sont susceptible de l’enrayer !

 

Alors comme les caisses de l’Etat sont vides et que les besoins sociaux sont énormes une opération comme le Téléthon rappelle au peuple de France qu’il doit toujours s’investir plus dans cette lutte que l’Etat protecteur n’est plus en mesure d’assurer.

Afin que la pilule soit avalée plus facilement, le même jour le pouvoir et notre Télé commerciale ont offert au bon peuple de France un spectacle, magnifiquement orchestré, susceptible de faire vibrer les machos dans les chaumières de France tout en permettant à un beau fleuron de la libre entreprise d’engranger un paquet de fric non négligeable. « Miss France » tout en détournant le futur électeur de ses préoccupations …

 

…un bon plan offert au peuple mais qui n’en sent pas moins l’entourloupe ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.