Après le suicide d'Edouard, la SNCF menace de licenciement une autre syndicaliste.

Le 15 mars dernier avait lieu une émouvante manifestation à la mémoire d'Edouard Postal, cheminot, syndiqué à Sud-rail, en conflit avec sa direction, qui venait de se suicider. Le même jour, Nathalie Pradelle, une autre syndicaliste, se voyait notifier un projet de licenciement. Il semble bien que la répression anti-syndicale s'accroisse à la SNCF.

http://www.revolutionpermanente.fr/Apres-le-suicide-d-Edouard-la-direction-SNCF-s-acharne-sur-Nathalie-Pradelle-membre-CHSCT-et-SUD

capture-nathalie-pradelles

                          Nathalie PRADELLE.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.