La modération, c'est essentiel

C'est bizarre comme une poignée d'individus peuvent décourager de continuer à poster, répondre, puis lire les articles et les blogs.

Ca craint de se faire mépriser, insulter, de lire les raccourcis, les vérités révélées posées là, les assènements (?), les insultes, les polémiques stériles...

Le problème, c'est que les personnes sensées, intelligentes, fines (enfin à mon goût, ce sont ; nous sommes surement les cons de certains...de beaucoup, peut-être) avec qui j'ai plaisir à discuter n'arrivent même plus à contrebalancer ça. Les articles utiles non plus.

Vivre fatigue (JC Izzo). "Bloguer" ici, aussi.

C'est un choix la modération "a retro". Compréhensible et justifiable.

Et, évidemment, le choix de la modération "a minima", aussi. Commercial celui là. Car on ne peut pas prétendre que ce soit un choix démocratique de permettre le mépris, les insultes etc etc, voir ci dessus.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.