Décadence

 

 

L'absence de Dieux

Aux multiples noms

Flattent le désespoir

D'une liberté d'obéir

À la violence démocratique

Qui programme

Le bonheur à la chaîne

 

 

Un sommeil bercé

Par de faux prophètes

À la lumière de l'affect

À l'ombre d'un sens sûr

 

 

Le sort du monde

Témoigne un silence

Suspendu aux larmes

D'un précieux souvenir

De ceux qui auront vécu

Le moindre mal

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.