L'humilité

Quelques notes sur l'humilité

Elle est une servilité

Qui a coutume de plaire

Par la révérence qu'elle suppose

Elle est un trait des perdants magnifiques

Taisant un tant soi peu

La violence de la subordination

 

 

 

 

Tout autant qu'une grâce

Qui se joue de l'orgueil

Puisqu'elle est la promesse

D'un imposant silence

Qui enseignent aux téméraires

À se passer de mots

Pour éprouver de l'empathie

 

 

 

 

Via un regard, un hochement de tête

Se plaisant à cligner les yeux

Malgré la grandeur de sa vertu

Elle est une simplicité

Une présence réconfortante

Une force tranquille

Comme un charisme qui tait son nom

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.