Débat entre Zemmour et Mélenchon

Ce soir, un débat aura lieu, entre Jean-Luc Mélenchon candidat à la présidentielle 2022 et Eric Zemmour probable candidat. Ce dernier profite d'une bulle médiatique, suite à la récente sortie de son livre qui lui a permis de grimper dans les intentions de vote (de la fachosphère) sans avoir divulgué de programme en bonne et due forme.



On est habitués, aux discours teintés de rengaines identitaires d'Eric Zemmour. Du fait qu'il a une fâcheuse tendance à essentialiser son propos via une interprétation parcellaire de l'histoire, car animée par une passion quelque peu démagogique. Zemmour le mousquetaire qui relève plus du moustique que de d'Artagnan, ferait bien de se taire au lieu de se prétendre le chevalier servant qui sauvera la France d'invasions barbares. Lui le ver solitaire apparu suite à l'ingestion d'une viande halal qui passe mal pour l'extrême droite. C'est pourquoi, les micros lui restent ouverts par moments dans la cohue, pour gagner des points d'audience sur l'échelle de la xénophobie, sous couvert de liberté d'expression. 


Qui ne prendra pas plaisir ce soir à voir notre Éric national perdre son sang-froid et rétorqué par le déni qui le caractérise ? Quelles seront ses réponses sur la question climatique, de relations internationales sans parler de la question de la parité homme-femme ? L'arène politique risque d'être trop grande pour lui, car ce n'est pas en arrosant les racines du mal, dans son jardin médiatique qu'on devient calife à la place du calife. C'est dire s'il a occupé une place nauséabonde dans l'espace médiatique depuis de (trop) nombreuse années, en sclérosant le débat par des discours de haine.



Ceux qui fustigent le voile islamique risquent de se voiler la face, quant à la probable flétrissure que leur seigneur Zemmour subira ce soir.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.