Entre ciel, et mer

Poème

 

 

Entre ciel, et mer

C'est se laisser border par les marées harmonieuses

Et les crépuscules langoureux

Etre à la porte de deux univers

qui se superposent et se confondent

Dans l'infini horizon

 

Deux éléments qui n'ont d'égal

que leurs beautés et leurs mystères

qui imposent aux hommes par leurs immensité

La contemplation

 

Entre ciel, et mer

manifeste le bon vouloir des Dieux

qu'on aime parfois détester

En s'abandonnant à la nature

Le temps d'une danse

Où l'on peut facilement perdre pied

 

Entre ciel, et mer

C'est vogué vers un ailleurs

Lors d'un voyage incertain

Ou la vie prend alors, tout son sens

 

Entre ciel, et mer

C'est se souvenir de la douceur d'une nuit étoilée

De ressentir la brise marine, tel un souffle nouveau

Entre ciel, et mer

C'est ne faire qu'un avec ces deux éléments

qui tiennent leurs promesses

De nous faire renaitre

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.