Athées, une espèce à protéger?

"La tolérance est trop souvent exigée des athées et agnostiques par rapport aux membres "exhibitionnistes" des religions..." écrit ici Christian Delarue. 

C'est vrai, certains croyants susceptibles n'aiment pas qu'on rigole de leurs bêtises. Faut-il pour autant protéger les moqueurs et autres incrédules?

Tant qu'il est permis de rire des escrocs et des pigeons de la religion, je ne vois pas pourquoi j'encombrerais les tribunaux déjà saturés.

Certes Charlie-Hebdo a été plus que chahuté par des assassins qui se prenaient pour des soldats du bon dieu.... Hélas il n'existe pas de vaccin contre la bêtise!

Monsieur Delarue a fermé son billet aux commentaires, c'est dommage! Ici vous pouvez vous exprimer, merci...

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.