Allemagne: manifestations contre la baisse des subventions aux énergies renouvelables

Contrairement à ce que veulent nous faire croire les partisans du tout nucléaire, jusqu'à présent l'Allemagne ne favorisait pas les producteurs d'électricité à base d'énergie fossile, y compris le charbon pour sortir du nucléaire.

Fiscalement et par la garantie des tarifs de rachat de l'électricité, les ENR étaient systématiquement privilégiées.

Sous la pression des lobbies des producteurs d'électricité à base d'énergie fossile qui se plaignent d'être taxés, d'une concurrence déloyale et d'un développement trop rapide des renouvelables, cette politique est en train d'être remise en cause avec la complicité de la CDU et du SPD.

Samedi 22 Mars 2014 des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans toute l'Allemagne à l'appel des verts et du parti de gauche Die Linke l'équivalent du Front de gauche en Allemagne,  pour que non seulement la priorité aux ENR soit maintenue mais qu'elle soit encore accentuée. Rappelons que l'Allemagne s'est donnée comme objectif de sortir totalement du nucléaire vers 2022 et de parvenir à 80% d'électricité en provenance des ENR en 2050.

En Allemagne Die Linke manifeste en soutient des ENR avec les verts, en France une partie du PS, le PCF et la CGT énergie soutiennent les partisans du tout nucléaire, Sarkozy, l'UMP et Besson en tête.

Voir le lien ci-dessous.

Manifestations contre les lobbies énergétiques en Allemagne

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.