FOIE GRAS

La ville de New York va interdire le foie gras à partir de 2022. C'est soin droit. Mais ion devrait ...

FOIE GRAS

 

La ville de New York va interdire le foie gras à partir de 2022. C’est son droit. Mais on devrait inviter ces honorables citoyens à se questionner sur les élevages de poulets en batteries puis vendus après un lavage à l’eau de Javel. Ou encore sur la qualité des bovins des ces élevages industriels, piqués aux hormones et aux antibiotiques. Ou encore de ces soupes aux ailerons de requins qu’on peut trouver dans les restaurants asiatiques de China Town et autres quartiers de New York, ou de la soupe de tortue. Et que dire des ces fermes d’alligators !!! Il faudrait peut-être que les édiles de la Grosse Pomme s’interrogent pour savoir si leur décision est conforme aux lois internationales du commerce et commencent par s’interroger sur ce qui se passe chez eux. Que l’on n’aime pas le foie gras cela peut se comprendre, mais personne ne vous oblige à en acheter !

Dernier point, il serait plus positif que ces bon penseurs aillent vérifier comment et par qui sont fabriqués les foie gras et qu’ils stigmatisent les fermes industrielles qui ne sont que des machines à cash.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.