BLACK FRIDAY

On peut être pour ou contre cette crise de fièvre acheteuse...

BLACK FRIDAY

 

On peut être pour ou contre cette crise de fièvre acheteuse venue des USA comme il y a un peu plus longtemps « Halloween », mais on peut se poser la question de sa moralisation. Il y a en effet un problème dans la mesure ou les prix sur lesquels sont appliqués les relises colossales annoncées sont des prix de références qui n’ont rien à voir avec les prix réellement pratiqués dans les magasins ce qui est manifestement une tromperie grossière. Alors, si le Gouvernement ne veut pas mettre fin à cette « folie » il pourrait au minimum prendre quelques mesures pour la moraliser.

Ainsi il pourrait décréter que cette opération se déroulerait sur un seul jour et non une semaine comme cette année ce qui la transforme en campagne de soldes alors même que les soldes sont réglementés. Il pourrait également décider que les rabais et remises devraient obligatoirement s’appliquer aux prix habituellement pratiqués dans les magasins concernés ce qui éviterait les arnaques…autant que faire se peut !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.