Paris Clermont Perpignan

Depuis quelques jours on parle de la ligne Paris - Clermont ... ...

PARIS - CLERMONT – PERPIGNAN

 

Depuis quelques jours on parle de la ligne SNCF entre Paris et Clermont Ferrand. En fait il faudrait dire Paris Clermont Perpignan, ligne délaissée par les autorités et la    SNCF qui ont toujours privilégié le sillon rhodanien alors que la ligne P-C-P est ultra directe et son exploitation par des moyens modernes permettrait la mise en valeur du centre de notre pays.

On avait évoqué en son temps une ligne TGV, projet vite abandonné en raison d’un coût exorbitant et d’une rentabilité plus qu’incertaine.

Si nous avions des politiciens avec un peu de vista, on pourrait imaginer la mise en service sur cette ligne du train pendulaire fabriqué par ALSTOM et toujours rejeté par la SNCF ? On se demande bien pourquoi.

Rajeunir les installations techniques et aménager cette ligne coûtera nettement moins cher que de construire une ligne TGV et la mise en service d’un pendolino, ne pourrait avoir que des incidences positives. Alors qu’est-ce qu’on attend ?

Cette production d’ALSTOM fonctionne bien dans d’autres pays comme l’Italie, la Grande Bretagne, la Suisse, la Russie et la Finlande où il roule à 270 kmh, alors pourquoi pas en France sur des lignes un peu compliquées et les grandes transversales ?

 

Septembre 2019

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.