relaxe générale

En prononçant une relaxe générale dans l'affaire TAPIE...

Relaxation...

En prononçant une relaxe générale dans l’affaire TAPIE la justice a pris une décision qui interpelle. Du coup, dans ce dossier,  il n’y a que Mme LAGARDE à avoir été condamnée pour négligence et bien entendu le principal concerné qui doit rembourser les  403 Millions d’euros perçus indument. En y réfléchissant un peu on pouvait s’attendre à cette décision qui reste de tout de même un peu surprenante. En effet si Stéphane RICHARD, à l'époque le principal collaborateur de la Ministre de l’Économie, avait été condamné, il aurait fallu reconsidérer la position de Mme LAGARDE sa patronne pour une éventuelle complicité. Or ça, ce n’était pas envisageable car elle va prendre la Direction de la Banque Centrale Européenne et cela aurait fait très mauvais effet.  Si on ne peut plus condamner M. RICHARD, alors il faut les relaxer tous! La réponse du Parquet en ce qui concerne un appel de la décision du Tribunal Correctionnel nous dira ce qu’il en est. Il n’en reste que B. TAPIE doit toujours rembourser 403 M€ et il n’a pas versé le plus petit fifrelin! C’est à s’interroger sur l'inhabituelle et intrigante absence de diligence de Bercy, comme s’il fallait attendre que l’insolvabilité du débiteur soit bien ficelée!!!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.