Auditions chlordecone

Plusieurs ministres vont être auditionnés au sujet du chlordecone...

CHLORDECONE

 

Plusieurs ministres vont être auditionnés au sujet du chlordécone et c’est une bonne chose, même si des auditions ont plusieurs décennies de retard.

Reste une question importante : - va-t-on auditionner Mme CRESSON M. MERMAZ et M. NALLET, tous anciens ministres de l’agriculture qui avaient accordé en leur temps des dérogations d’utilisation de ce pesticides reconnu ?

Pourtant son autorisation de mise sur le marché (AMM) avait été retirée le 1er février 1990 avant d’être renouvelée avant d’être retirée définitivement fin 1993.

Si les responsables politiques ci-dessus avaient été un peu moins sensibles aux arguments des lobbyistes, nous n’en serions pas là et les Antilles françaises ne seraient pas polluées.

Le glyphosate prendra-t-il le même chemin ?

Le Président MACRON avait dit que l’Etat prendra ses responsabilités. Reste à savoir jusqu’où nos responsables bénéficieront de l’immunité et jusqu’où jouera la solidarité politique.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.