Si ça n'tourne pas rond...c'st la faute à Macron! (Gavroche)

En mai 2016, Emmanuel Macron avait lancé sur les routes de France une vaste équipe ...

Et si ça n’tourne pas rond…c’est la faute à Macron ! (Gavroche)

 

En mai 2016, Emmanuel MACRON avait lancé sur les routes de France une vaste équipe qui devait frapper aux portes afin de recueillir les doléances et en tirer un diagnostic du pays. Le travail a été fait et semble-t-il bien fait au point que le rapport final comporte quasiment toutes les problématiques mises en avant par les Gilets Jaunes à partir de novembre 2018.

Mais, certainement grisé par son élection, il a totalement oublié le contenu de cette vaste enquête et 18 mois après son élection, il a pris en pleine figure le désarroi et la détresse des français. C’est d’autant plus regrettable que ce qui a été relevé par les marcheurs en 2016, s’est retrouvé dans les pages des cahiers de doléance et dans le Grand Débat National.

Alors OUI, pour avoir totalement ignoré le travail fait par ses équipes en 2016, Emmanuel MACRON est le seul responsable de la « révolte » des Gilets Jaunes et de la situation actuelle de notre pays. S’il avait étudié et pris au sérieux les conclusions du travail de ses équipes, il aurait pu anticiper et prendre les décisions qui auraient permis d’avancer sans mettre le sens dessus dessous avec un coût qui dépasse les 17 milliards déboursés depuis le début 2019.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.