SNCF: GRÈVE OU RETRAIT ,

Il semble que la SNCF soit un pou engluée dans le dilemme entre sécurité et économies...

GRÈVE OU RETRAIT

 

Il semble bien que la SNCF soit un peu engluée dans le dilemme entre sécurité et économies comme le montre le mouvement de retrait/grève de ces jours-ci suite à l’accident de TER dans les Ardennes. Avant de se prononcer et de monter aux créneaux, il faudrait pousser le cran un peu plus loin et s’interroger sur ce qui serait advenu si le conducteur était décédé dans l’accident, laissant le train et ses passagers blessés seuls sur les rails. Tous ceux qui crient au scandale et sonnent l’hallali, à commencer par MM PHILIPPE et PEPY, tiendraient un autre langage et la main sur le cœur, affirmeraient que la sécurité des passagers est le premier souci de la SNCF. Alors, avant d’agiter les foudres d’une instances en Justice, il serait plus utile et positif de s’interroger sur les défaillances du système et les moyens d’y remédier notamment pour ce qui est des priorités du conducteur entre donner l’alarme, sécuriser le convoi ou s’occuper des passagers, et que faire si le conducteurs est hors d’état d’intervenir ou s’il est décédé.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.