Les nouveaux emperurs

depuis quelques temps maintenant on voit émerger sur la scène internationale un très sérieux et important regain d'impérialisme.....

LES NOUVEAUX EMPEREURS

 

Depuis quelque temps maintenant on voit émerger sur la scène internationale un très sérieux et important regain d’impérialisme au sens premier du terme m^me si cette tentation a toujours existée chez les hommes politiques en commençant par Jules César, les deux Napoléon et Hitler.

Après la seconde guerre mondiale on peut citer Staline en Russie, Mao le Grand Timonier en Chine, la dynastie des KIM en Corée du nord, Ferdinand MARCOS aux Philippines, Papa Doc DUVALLIER à Haïti, Imin DADA, BOKASSA, MOBUTU, famille BONGO, KAGAME, MUGABE et tellement d’autres en Afrique, famille ASSAD en Orient, famille CASTRO à CUBA etc.

Mais il y a aussi V. POUTINE en Russie qui se veut le nouveau tsar, R.T. ERDOGHAN en Turquie qui se voit en nouveau sultan et XI Jing Ping qui se voit en nouvel empereur de Chine. Cet impérialisme n’hésite pas à conquérir de nouveaux « espaces vitaux » et n’hésite pas à ignorer ou remettre en cause les frontières existantes et les accords signés comme POUTINE avec la Crimée ou XI avec la mer de Chine ou encore B. NETANYAHU qui va s’approprier toute la Cisjordanie au nom d’un passé très lointain, tout comme POUTINE au nom de la Grande Russie et de l’URSS et ERDOGAN en souvenir de l’empire ottoman.

Avec ce genre d’arguments on pourrait s’attendre à ce qu’un président italien veuille ressusciter l’Empire Romain, que le roi d’Espagne veuille ré annexer toute l’Amérique du Sud sauf le Brésil qui reviendrait au Portugal. La reine d’Angleterre pourrait demander au bouillant Boris de réoccuper l’Inde et tout le reste de l’empire britannique. E. MACRON qui déjà se prend pour Jupiter, pourrait quant à lui demander à la force française au Mali de réoccuper les anciennes AOF et AEF, TRUMP préfère installer une dictature financière par le dollar alors même que les USA n’ont pas hésiter à jouer de la canonnière pour conquérir les îles Hawaï ou encore Porto Rico, usant de la doctrine MONROE pour contrôler tous les régimes politiques de l ’Amérique du Sud.

L’affaire ukrainienne qui est à l’origine de la demande d’impeachment du président US, est la marque de cet impérialisme militaro financier qui permet aux USA de s’imposer partout où les poussent leurs intérêts personnels ou d’Etat.

L’impérialisme règne partout que se soit par la force ou par l’argent et bientôt il règnera dans l’espace cette nouvelle frontière où déjà les nouveaux empereurs, du moins les plus puissants, prennent leurs marques.

Que reste-t-il de la démocratie ?

 

J.M. 21.01.20

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.