Génocides

E. MACRON s'est rendu en Israël afin de participer au 75ème forum sur la Shoah.......

GÉNOCIDES

 

E. MACRON s’est rendu en Israël afin de participer au 75ème forum mondial sur la Shoah. Cette visite nous gène non pas au fond, mais en ce qu’elle ne concerne qu’un seul génocide et que le pays hôte a une politique visant à vider la Cisjordanie des tous les Palestiniens alors qu’il est hautement probable que les familles qui y vivent depuis de très nombreux siècles sont en fait les descendants de juifs convertis de gré ou de force lors de l’avance des troupes du Prophète lors de la grande expansion de l’Islam.

Si les victimes de la Shoah sont d’environ 5.3 millions, le génocide des arméniens serait de 1.5 millions, et le génocide des tutsis est estimé à 800 000 victimes, quant au génocide cambodgien leur nombre serait de 1,7 millions. Ceci pour les génocides les plus récents.

Le génocide, on devrait dire ethnocide, le plus important et de loin, est celui des amérindiens dont le nombre de victimes est estimé à 70 millions depuis la redécouverte de l’Amérique par Christophe COLOMB, et cela continue en Amazonie. Même étalé sur une période longue, ce chiffre est tout simplement vertigineux. Et tout ceci pour spolier les peuples de leurs biens et surtout de leurs terres, avec comme excuse ou prétexte, la religion et l’apport de la civilisation !

Peut-être devrions nous faire l’effort de relier tous ces génocides et édifier dans chaque pays, concerné ou non, un mémorial de tous les génocides. Israël qui a très bien mené celui consacré à la Shoah, pourrait donner l’exemple en associant à son mémorial une partie consacrée aux autres génocides car ils ont tous des points communs. Ainsi le slogan qui prévalait au far-west : « un bon indien est un indien mort » a également été utilisé pour les juifs. Mais pour cela il faut faire preuve d’un minimum d’empathie…en sommes-nous globalement capables ?

 

J.M. 22.01.20

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.