Président des gadgets

le président des gadgets

Le président des gadgets!

On se souvient qu’il y a un an le Président avait lancé cette phrase sur les “mâles blancs quadragénaires” dans un discours destiné à enterrer le rapport Borloo sur les banlieues. Dans la foulée il a créée le “Conseil Présidentiel des villes” qui n’a encore rien pondu et qui n’a vu le Président que lors de son installation. Lors de sa conférence de  presse du 25 avril dernier, il a récidivé en annonçant la création d’un “conseil de défense écologique” et pour faire bonne mesure parce que c’était dans l’air du temps,  d’une “assemblée citoyenne pour le climat”. À l’heure où il est question de supprimer les comités Théodule qui ne servent à rien, notre Président, grand pourfendeur de l’ancien monde, utilise la veille recette consistant à créer une commission quand on veut enterrer un problème. Tous ces jouets présidentiels ne servent à rien car ils ne sont là que pour des effets d’annonce sans réelle consistance, sans réalité concrète. Qui va croire que l’assemblée citoyenne pourra fonctionner et accoucher des projets sans être fortement cornaquée par des spécialistes dont le rôle sera d’orienter les choix vers les orientations décidées dans les bureaux de l’ Elysée.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.