LIBAN DESTABILISÉ

Le petit Liban va mal et c'est très inquiétant. On se souvient en effet que la Syrie avait déjà essayé...

LIBAN DESTABILISÉ

 

Le petit Liban va mal et c’est très inquiétant. On se souvient en effet que la Syrie avait déjà essayé il y a quelques décennies d’annexer ce pays, le considérant comme lui appartenant.

Il n’est pas insensé de penser que le Hezbollah, gouvernement bis de ce pays et fortement implanté, agisse en coulisse pour le déstabiliser afin de pousser DAMAS à intervenir au motif qu’il faut protéger le million de citoyens syriens qui s’y sont réfugiés oubliant que c’était pour fuir le régime en place dans leur pays. Prenant exemple sur la Russie, grand spécialiste de l’annexion de pays voisins comme l’ABKHAZIE, l’OSSETIE de SUD et la CRIMÉE, DAMAS peut être tenté d’utiliser la même tactique pour « récupérer » le LIBAN. Il y a de fait une alliance objective entre la SYRIE, la RUSSIE, l’IRAN et bien entendu, la TURQUIE qui pourrait récupérer la zone turqmène de la SYRIE. La position israélienne restant en suspend même si le renforcement éventuel de l’arc chiite pose problème à TEL AVIV.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.