Jean-Pascal MEDURIO
Psychiatre des Hôpitaux s'efforçant de rester éveillé
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 juin 2021

Jean-Pascal MEDURIO
Psychiatre des Hôpitaux s'efforçant de rester éveillé
Abonné·e de Mediapart

Emmanuel Macron obtient 9/20 au Grand Oral du Bac !

Répondant à un défi ou "challenge" lancé par deux célèbres Youtubeurz, Emmanuel Macron s'est soumis "pour rigoler" à l'épreuve du Grand Oral du Bac. Récit de notre journaliste d'investigation présent sur les lieux.

Jean-Pascal MEDURIO
Psychiatre des Hôpitaux s'efforçant de rester éveillé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

C'est ce 22 juin que nous apprenons que le Président de la République, dans le cadre de sa prise de pouls du Pays, et après le désastre civique des récentes élections, a décidé de se soumettre hier 21 juin au Grand Oral du Bac, nouvelle épreuve instituée dans le cadre d'une Réforme de son Ministre de l'Education Nationale.

Rappelons que ce dernier, Jean-Michel BLANQUER, a souhaité mettre en place cette Réforme parce que réformer c'est bien et que la pertinence et les possibilités d'organisation pratiques de la Réforme n'ont aucune importance dans un référentiel sphérique bondissant en même temps.

Soucieux de Son Peuple, et au vu des chiffres de participation des plus jeunes aux récentes élections départementales et régionales, le Président a souhaité souverainement relever le "challenge" proposé par les deux célèbres Youtubeurz,  Davie504 et WhiskeyBlues.

De façon à se retrouver dans des conditions comparables à celles de la grande majorité des élèves soumis ces jours-ci à cette nouvelle épreuve il a accepté avec courage:

- d'une part d'affronter l'épreuve sans aucune préparation

- d'autre part de n'avoir pas le choix de son Jury

- enfin, que celui-ci ne dispose que d'un référentiel purement indicatif pour évaluer sa prestation

Rappelons ci-dessous le susdit référentiel tel que communiqué en février 2021 par le Ministère de l'Education Nationale.

Le Jury, tiré au sort en toute impartialité, était composé de 2 enseignants, dont l'un qualifié pour évaluer la matière concernée, à savoir:

- Madame  Marie-France DENTROUX , Professeure Agrégée de philosophie, enseignante titulaire à l'IEP Paris en Economie Politique.

- Monsieur Carlo DOTTOBRESE, Professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire de Pataphysique appliquée, DEA de Sémantique Générale.

Dans le respect de la parité et de l'antispécisme, un cheval a également été convié à patienter dans le local technique à proximité, les membres du Jury ayant ainsi la possibilité de faire appel à un ami en cas de divergences sur l'évaluation du candidat. Il s'agissait de M. Hongre STALLONE, Agrégé de Philosophie de la Faculté de Parmigiano (Italie) et Docteur honoris causa de l'AFNOR.

Le candidat s'est présenté de manière anonyme également de façon à ne pas influencer l'impartialité du Jury, modestement vêtu d'un jean, d'un T-Shirt blanc de Monoprix Homme et d'une veste d'été Armani. Rien, dans son apparence juvénile, ne pouvait laisser soupçonner qu'il avait plus de dix-huit ans. Ses proches accompagnants ont été priés de patienter en-dehors de la salle d'examen dans le respect des gestes-barrière quoiqu'en costume-cravate.

Le candidat a donc, comme l'exige le rituel nouveau de cette épreuve nouvelle, présenté son Proojet.

Après une brève délibération et en avoir parlé à leur cheval, les membres du Jury ont rendu leur verdict. Nous sommes en mesure, après avoir tiré les vers du nez au cheval, (qui nous a confié avant d'être embarqué "et encore, c'est bien payé") d'en livrer ici en première exclusivité le détail.

Sur le critère 1, "qualité orale de l'épreuve", le candidat a obtenu "insuffisant".

Sur le critère 2 "qualité de la prise de parole en continu", le candidat a obtenu "insuffisant".

Sur le critère 3" qualité des connaissances", le candidat a obtenu "très insuffisant".

Sur le critère 4 "qualité de l'interaction", le candidat a obtenu "insuffisant".

Sur le critère 5 "qualité et construction de l'argumentation", le candidat a obtenu "insuffisant".

Soit, transposé en note, un résultat de 9/20.

Gageons que, confronté à ses résultats du contrôle continu, cela en toute impartialité devra obliger le jeune candidat à se représenter l'année prochaine.

A l'issue de l'épreuve, le candidat a indiqué à la presse sa décision de déposer un recours devant le Conseil Constitutionnel pour abus de pouvoir, pendant que la compagnie de Gardes Mobiles se saisissait du Jury, cheval y compris.

A l'heure où nous mettons sous presse, le Procureur a déclaré n'avoir pas de commentaires à faire avant l'issue de leur garde à vue de 96 heures.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — L’argent libyen de Sarkozy

À la Une de Mediapart

Journal — Extrême droite
Le jour où le post-fascisme a pris le pouvoir en Italie
Le parti de Giorgia Meloni a largement dominé les élections italiennes du 25 septembre. La coalition de droite devrait obtenir une majorité absolue au Parlement. Le résultat de décennies de confusionnisme et de banalisation du fascisme dans lesquels se sont fourvoyés tous les mouvements politiques de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — Europe
« La droite fasciste n’a jamais disparu de la société italienne »
L’historienne Stéfanie Prezioso explique ce qui a rendu probable l’accès d’une post-fasciste à la tête du gouvernement italien. De Berlusconi en « docteur Frankenstein » au confusionnisme propagé par le Mouvement Cinq Étoiles, en passant par le drame des gauches, elle revient sur plusieurs décennies qui ont préparé le pire.
par Fabien Escalona
Journal — Moyen-Orient
Des Russes désertent vers la Turquie pour ne pas « mourir pour Poutine »
Après que le président russe a décrété la mobilisation partielle des réservistes pour faire face à la contre-offensive de l’armée ukrainienne, de nombreux citoyens fuient le pays afin de ne pas être envoyés sur le front. 
par Zafer Sivrikaya
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB