La Fusion Froide à Padoue

Du 13 au 17 avril, s’est déroulée à Padoue en Italie la 19e conférence internationale sur la fusion froide. La conférence s’et déroulée dans le magnifique Palazzo della Regione, un gigantesque bâtiment construit au XIIIe siècle. Depuis 1989 et l’annonce de la découverte de la Fusion Froide par les Pr. Stanley Pons et Martin Fleischmann, cette conférence est celle qui a regroupé avec 470 personnes le plus grand nombre de participants. La réunion a commencé par des discours des personnalités régionales et internationales : Massimo Bitonci, le maire de Padoue, Radolfo Cetera, vice président de la Confindustria, Tom Darden le président de Cherokee Investment, la société de capital risque qui finance Rossi, Cerivaldo da Sila Lira, le Ministre du Développement Economique du Brésil. En plus des exposés scientifiques habituels, ce qui est le plus surprenant est la venue de sociétés privées et d’investisseurs en capital-risque.

 

Comme au cours des autres conférences de ce type, les exposés ont montré que le domaine continue à se développer. Les résultats confirment la réalité du phénomène expérimental en montrant à la fois la production d’excès de chaleur anormale, les transmutations d’éléments, mais très peu de rayonnements. Par contre, il n’existe toujours pas de théorie expliquant le phénomène.

 

La participation des entreprises, l’apparition des financiers, le plus grand nombre de chercheurs, est en contraste avec la négation par la science officielle de cette nouvelle science.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.