Mignonne

A « casse toi Cassandre »

Citoyen, va donc voir si la rose
Qui, ce matin, a pris la pose
A rangé ses drapeaux de la veille,
Et comprend bien toute l’utilité
De vite engager les hostilités
En vue d’un autre combat pareil.

Oh joie !, voyez comme sur la Place,
De la Bastille, elle a fait face
A son historique et sacré devoir !
Oh vraiment, à cette mandature,
Il faut également une législature
Qui conforte ce nouveau pouvoir.

Donc, si vraiment vous me croyez,
Tandis que vos chants claironnent,
Accompagnés de verte nouveauté,
Affirmez, affirmez la belle jeunesse
Même de ceux qu’atteint la vieillesse
Dans l’espoir d’une nouvelle beauté.

Jean-Paul Bourgès le 7 mai 2012 à la manière de Ronsard

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.