Jean-Paul Bourgès
Retraité actif
Abonné·e de Mediapart

1336 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 avr. 2015

Jean-Paul Bourgès
Retraité actif
Abonné·e de Mediapart

Mon corps m’appartient … pas à mes proches

Jean-Paul Bourgès
Retraité actif
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Une fois de plus, à propos des dons d’organes, revient sur le tapis la lancinante question « Ai-je le libre usage de mon corps, de mon vivant comme après ma mort ? ».

Tout en respectant tout à fait les positions différentes de la mienne, mais en exigeant le même respect en sens inverse (Et c’est la caractéristique fondamentale d’un pays laïc), j’affirme posément que j’autorise tout prélévement d’organe sur mon corps au profit d’un receveur … à une seule condition qu’aucune marchandisation n’en soit faite.

Pour ce qui restera de mon corps, une fois d’éventuels prélévements opérés, je souhaite qu’il puisse servir à la science, autrement dit, principalement, à l’enseignement des futurs médecins ou à tout usage de tissus à des fins scientifiques … là encore, à la condition de n’être pas monnayé.

En affirmant ces propos qu’atteste une carte de donneur d’organes de « France-ADOT », visible dès qu’on ouvre mon portefeuille, j’indique que nul dans mon entourage ne serait en droit de s’y opposer en raison d’un désarroi temporaire découlant d’un décès auquel ni moi, ni ces proches, n’auraient pu se préparer.

Je pense si souvent à mes parents, à mon frère, à mes beaux-parents et aux trois beaux-frères qui sont morts, mais aussi à des ancêtres sur lesquels je dispose d’informations plus ou moins précises, ainsi qu’à tous ces amis qui sont décédés de l’âge de mon adolescence jusqu’à maintenant … pour ne pas être du genre oublieux. Mais je n’ai pas besoin pour cela de tombes et de stèles, où l’on ne lit que des noms et des dates. Mes souvenirs sont autrement plus vivants et moins sinistres que cela. Je revois, j’entends, j’écoute attentivement des sourires, des rires partagés, des mots échangés, des colères subies, des moments de bonheur et des tristesses communes … autrement dit la vie, par delà le vivant au sens biologique du terme.

Qu’on me laisse vivre, en respectant mes décisions … comme je tiens à respecter celles des autres. En parlant de « mes filles », je n’ai jamais voulu dire qu’elles m’appartenaient … mais, plutôt, que c’est moi qui leur appartenais. En parlant de ce que je décide de faire de « mon corps », je m’exprime bien par rapport à la seule chose qui m’appartient vraiment, le reste n’est que de l’usufruit.

 Jean-Paul BOURGÈS 10 avril 2015

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan
Journal
Affaire Sarkozy-Bismuth : les enjeux d’un second procès à hauts risques
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Santé
Dans les Cévennes, les femmes promises à la misère obstétricale
Le 20 décembre, la maternité de Ganges suspendra son activité jusqu’à nouvel ordre, faute de médecins en nombre suffisant. Une centaine de femmes enceintes, dont certaines résident à plus de deux heures de la prochaine maternité, se retrouvent sur le carreau.
par Prisca Borrel
Journal
« L’esprit critique » théâtre : silences, histoires et contes
Notre podcast culturel discute de « Depois do silêncio » de Christiane Jatahy, d’« Une autre histoire du théâtre » de Fanny de Chaillé et de « Portrait désir » de Dieudonné Niangouna.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
La vie en rose, des fjords norvégiens au bocage breton
Le 10 décembre prochain aura lieu une journée de mobilisation contre l’installation d’une usine de production de saumons à Plouisy dans les Côtes d’Armor. L'industrie du saumon, produit très consommé en France, est très critiquée, au point que certains tentent de la réinventer totalement. Retour sur cette industrie controversée, et l'implantation de ce projet à plus de 25 kilomètres de la mer.
par theochimin
Billet de blog
L’aquaculture, une promesse à ne surtout pas tenir
« D’ici 2050, il nous faudra augmenter la production mondiale de nourriture de 70% ». Sur son site web, le géant de l’élevage de saumons SalMar nous met en garde : il y a de plus en plus de bouches à nourrir sur la planète, et la production agricole « terrestre » a atteint ses limites. L'aquaculture représente-elle le seul avenir possible pour notre système alimentaire ?
par eliottwithonel
Billet de blog
La baguette inscrite au patrimoine immatériel de l'humanité
La baguette (de pain) française vient d’être reconnue par l’UNESCO comme faisant partie du patrimoine immatériel de l’humanité : un petit pain pour la France, un grand pas pour l’humanité !
par Bruno Painvin
Billet de blog
Et pan ! sur la baguette française qui entre à l’Unesco
L’Unesco s’est-elle faite berner par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française ? Les nutritionnistes tombent du ciel. Et le pape de la recherche sur le pain, l’Américain Steven Kaplan s’étouffe à l’annonce de ce classement qu’il juge comme une « effroyable régression ». (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement