Je comprends Marine LE PEN !

 

Ce billet est également publié à :

http://jean-paul-69-07.over-blog.com/2016/04/je-comprends-marine-le-pen.html

 

Décidément, après Manuel VALLS, voici encore quelqu’un qui a du mal avec le verbe « comprendre » … qu’il ne faudrait, d’ailleurs, pas confondre avec « prendre pour des cons ».

Avec sa mauvaise foi coutumière, Marine LE PEN a fait toute une sortie sur France-Inter, juste après les attentats du 13 novembre, en accusant Christiane TAUBIRA de « jouer aux assistantes sociales » parce qu’elle avait dit la nécessité de comprendre pourquoi des jeunes partaient faire le djihad en Syrie. Cette intervention de la Présidente du Front National m’avait, à l’époque, échappée et je viens juste de la découvrir.

Eh bien, il m’apparaît tout aussi crucial de comprendre pourquoi tant de Français se laissent séduire par le Front National … il me semble, d’ailleurs, que nous sommes nombreux à comprendre Marine LE PEN … mais cela ne conduit pas à soutenir le FN et sa présidente, pas plus que comprendre les ressorts d’un jeune Français apprenti-djihadiste ne transforme celui qui a fait cet effort de réflexion en un thuriféraire de Daech.

La France est profondément déstabilisée par une période de casse économique se traduisant par un niveau de chômage, que rien ne semble susceptible de faire régresser.

Un Président et un Gouvernement, élus grâce aux suffrages de gauche, conduisent une politique de régression sociale que la droite n’avait même pas osé lancer.

L’insolence des puissants, leur impunité … s’étalent sans l’ombre d’une réaction de l’exécutif, donnant ainsi le sentiment d’une complaisance d’une caste de mandarins totalement coupée du reste de la population.

L’Union Européenne, jadis rêve d’une génération issue de la deuxième guerre mondiale et éprise de paix, n’est plus que la courroie de transmission de lobbyistes pour obtenir que ce continent d’un demi-milliard d’hommes ne soit plus qu’un espace de consommation de produits fabriqués dans des pays où les coûts de production sont comprimés jusqu’à relever souvent d’une forme d’esclavage. Face aux conséquences des guerres, qui résultent largement des politiques qu’elle mena ou soutint, l’Europe se referme telle une huître protégeant une perle.

Sentiment d’abandon de la part des dirigeants, spectacle scandaleux de turpitudes politico-financières d’intouchables, absence de toute perspective d’en sortir, honte devant une politique marquée de cynisme où les Légions d’Honneur viennent se confondre avec le sang que leurs récipiendaires ont sur les mains … conduisent une fraction sans cesse croissante de nos concitoyens à se dire : « Et si l’on faisait appel au FN … ne serait-ce que pour les faire enrager, serait-ce vraiment pire ? ».

Ça y est, « je comprends le choix que certains font du FN ». Mais, ne croyez surtout pas que cela me rende ce parti moins haïssable … aussi inacceptable que le djihadisme pour Christiane TAUBIRA.

Jean-Paul BOURGЀS 10 avril 2016

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.