Les gardes turcs massacrent les réfugiés syriens

Article et vidéo de Human Right Watch : le gouvernement turc prétend qu’il mène une politique de porte ouverte et d’accueil des réfugiés syriens, mais la réalité est qu’à la frontière turque, des gardes armés tirent sur les Syriens ou les tabassent à mort.

Lien vers l'article (en anglais)

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.