Y'A DU GRAIN A MOUDRE A MARSEILLE !!

Il y a un an j'écrivais ce billet http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-philippe-vaz/061014/faudra-t-il-que-le-sang-coule ...Le sang n'a fort heureusement pas coulé, mais les jours, semaines, mois, se sont écoulés, nous rapprochant de l'issue espérée de la reprise de l'activité.

 

Certes, ce n'est pas encore fait et je ne me hasarderai pas à crier "victoire" tant que la signature des futurs repreneurs ne sera pas en bas (à gauche bien sûr) sur le contrat de "vente" (Vivescia-Nutrixo ne souhaitait pas vendre mais démanteler l'usine) des moulins Maurel, mais que de chemin parcouru (et d'embûches surmontées) pour en arriver là!

 

Cela fait donc 1an que nous occupons l'usine et presque 2 que nous l'avons mise sous notre protection nuits/jours 7/7jours pour éviter son démantèlement...La stratégie de division/intimidation/pourrissement entamée depuis plusieurs années par la direction du groupe n'aura finalement pas fonctionné comme "elle aurait du" et c'est déjà une première victoire...La détermination et la persévérance ont permis que le gouvernement nous "laisse tranquille" après avoir dans un premier temps (le 2 Octobre 2015) envoyé les crs nous déloger et protéger la sortie d'un semi-remorque emportant 2 machines...

 

La lutte paye (même si ça "coûte" aussi) et ce ne sont pas nos "voisins" ex Fralib, aujourd'hui Scop TI, qui diraient le contraire...En espérant tout de même ne pas à avoir à nommer 1337 les futurs sacs de farine/semoule qui sortiront des moulins (1336 est le nombre de jours de lutte et la marque des infusions de Scop TI )...

 

Soutien et solidarité avec tous les salarié(e)s/chômeurs(euses)/précaires de France et de Navarre !

 

Ne nous résignons jamais !

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.