JP Honnecourt
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 juin 2009

Madoff , le Mandrin de la globalisation financière

JP Honnecourt
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bernard Madoff vient d'être condamné à une peine de 150 années de prison.

A la suite de cette sentence le New-York Times publie la liste d'au moins 12920 clients de B. Madoff sur le site:

http://projects.nytimes.com/madoff/search

A la lecture de cette listes je trouve que Madoff comme Mandrin mais sans armée ne s'est finalement attaqué qu'aux portefeuilles et aux comptes bancaires des superriches. A aucun moment il n'a pris un "cent" aux ouvriers licenciés de General Motors ou de Chrysler à Detroit, aux fermiers modestes des plaines de l'Oklahoma, aux "petits blancs" des cités minières du Tennessee ou aux pauvres familles noires du Mississipi ou de l'Alabama. Il n'a pas non plus à ma connaissance spéculé sur les propriétés des sinistrés de la Nouvelle-Orleans.

A 95% ses clients sont de riches ( très riches particuliers), des fonds de pension ou d'investissement, des firmes de consultants en management, ou des compagnies d'assurance. Avec des adresses qui font rêver la jet-set internationale des affaires.

Ils sont en effet concentrés dans le Tri -States ( Etats de New-York, New-Jersey et Connecticut) zone à fort concentration de sièges sociaux de multinationales, en Floride, en Californie( Palm Beach et Santa Monica bien sûr), dans les riches ports du Massachussets, à Hong Kong, et un bon nombre dans les Iles Caïman, et les Iles Vierges Britanniques.

Nous sommes bien loin des cités ouvrières de Detroit, de Cleveland ou de Pittsburgh, des plaines du Wyoming ou de Billings dans le Montana où le chômage touche 19% de la population.

Alors Madoff super héros et bienfaiteur de l'humanité? En comparaison avec certains voyous banquiers ( nous avons les nôtres ou devrais-je dire le nôtre),industriels casseurs d'emplois et d'outils de travail qui eux ne s'en prennent qu'aux plus faibles, on peut effectivement penser que Madoff fut un bienfaiteur.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Au Royaume-Uni, le successeur de Boris Johnson manque déjà de légitimité
Le duel interne au parti conservateur pour la succession de Boris Johnson, entre Liz Truss et Rishi Sunak, semble déconnecté des urgences du moment, de l’inflation au climat. En raison du mode de scrutin, la légitimité du vainqueur sera faible.
par Ludovic Lamant
Journal — Europe
Un débat économique de faible niveau pour la direction du parti conservateur
Les deux candidats à la direction du parti n’ont guère d’idées face à la hausse des prix qui frappe pourtant de plein fouet l’économie britannique. Le débat économique se limite donc à un duel stratégique pour convaincre le cœur militant des Tories.
par Romaric Godin
Journal — Afrique
La crise climatique attise les tensions au Kenya
Les questions d’écologie sont absentes des discours des candidats aux élections générales du mardi 9 août. Pourtant, avec un régime de pluies devenu « imprévisible », le pays subit fortement les conséquences du dérèglement climatique, qui aggrave des tensions existantes.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Afrique
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir

La sélection du Club

Billet de blog
Le pouvoir d'achat des fonctionnaires vampirisé par quarante ans de néolibéralisme
Lorsque la spoliation du pouvoir d'achat des fonctionnaires devient une institution sous la Cinquième République...
par Yves Besançon
Billet de blog
La grosse entourloupe de l'AAH
Alors qu'on parle de la victoire de la déconjugalisation de l'AAH, alors qu'on cite les augmentations de ce minima social comme une exception du macronisme, personne ne parle d'une des plus grandes entourloupes des dernières années : la suppression du complément de ressources de 180 euros pour les nouveaux admis dans le système.
par Béatrice Turpin
Billet de blog
Loi pouvoir d'achat : Macron & Borne veulent prolonger notre ébriété énergétique
[REDIFFUSION] 42°C en Gironde. 40°C en Bretagne. 20 000 hectares partis en fumée. Lacs, rivières et sols s'assèchent. Les glaciers fondent. Que fait-on à l'Elysée ? On reçoit le président des Emirats Arabes Unis pour importer plus de gazole. A Matignon ? On défend un projet de loi « Pouvoir d'achat » qui vise à importer plus de gaz du Qatar et des Etats-Unis. Où est la sobriété ?
par Maxime Combes
Billet de blog
Pour la rentrée, préparons la riposte !
Bientôt, les vacances seront terminées. Et beaucoup se demandent maintenant de quoi sera fait leur avenir avec un gouvernement qui n’a concédé presque rien aux salariés, aux retraités et aux chômeurs en termes de pouvoir d’achat.
par Philippe Soulié