Formation en ligne ouverte à tous avec FUN-MOOC

FUN-MOOC (France université numérique) est une plate-forme lancée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche en octobre 2013 et qui propose des cours en ligne gratuits et ouverts à tous.

FUN-MOOC (France université numérique) est une plate-forme lancée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche en octobre 2013 et qui propose des cours en ligne gratuits et ouverts à tous. Cette plate-forme est une des 18 actions de l’Agenda du numérique. 

Actuellement, 89 partenaires comme le CNAM ou l'INRIA ainsi que de nombreuses écoles et universités en France et dans le monde participent à cette plate-forme.

Comme le résume bien le journal Les Échos en présentant FUN-MOOC, un « cours en ligne ouvert et massif » (ou en anglais « MOOC » pour « massive open online course ») doit  permettre « d’accueillir un nombre illimité de participants (Massive), être ouvert à tous sans critère de distinction (Open), être proposé sur Internet (Online) et offrir à chaque étudiant un véritable parcours pédagogique (Course) ».

Donc, en janvier 2014, 88.000 personnes s'étaient inscrites sur la plate-forme pour suivre les premiers cours expliquait le site l’Étudiant. Et huit mois plus tard, ce sont 300 000 inscriptions qui avaient été enregistrées rapporte Next INpact, signe d'un engouement certain.

Et des cours, il y a en de toutes sortes : 39 thématiques différentes sont proposées : de l'Informatique à l'Environnement en passant par l’Éducation ou encore des cours sur l’étymologie du vocabulaire scientifique et médical, peut-on lire sur le site Infirmiers.com ou bien sur la rénovation énergétique des bâtiments qui commencera en janvier 2017 rapporte le site Actu-Environnement.

Mais attention car le modèle économique des MOOC se cherche encore et doit se diversifier. Par exemple pour rentabiliser les Mooc, la plateforme FUN a retenu «  la certification payante, la réutilisation des Mooc en Spoc par les professeurs dans leurs cours, et la réutilisation des Mooc en Spoc (small private online courses) pour la formation professionnelle en entreprise » explique le site l'Etudiant.

Au total,  la plate-forme FUN revendique « sur les trois années, plus de deux millions d’inscrits aux quelques 200 cours » explique la journaliste Sophie Blitman spécialisée dans l'éducation sur son blog du site du Monde en ajoutant : « ni Graal de la formation, ni gadget technologique, les Mooc sont en passe de trouver leur juste place dans l’enseignement supérieur ». Vous pouvez donc consulter le site FUN-MOOC car il est possible qu'un cours puisse vous intéresser.

Fun-Mooc Fun-Mooc

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.