Au feu cathédrale banquise ! Quelle spiritualité ?

Où est située la plus grande spiritualité, qu’est ce qui exige une communion, où est la vraie vie, où est la générosité existentielle, où est le destin de l’humanité ? La banquise, elle, nous ne la reconstruirons pas…

Si Notre Dame des Landes a renoncé à s’envoyer en l’air, Notre Dame de par ici a pris feu à la flèche activant les pompiers autant qu’un évêque devant les enfants de chœurs. L.H.O.O Q., on attendait la dame du Louvre c’est celle de Paris qui flambe.

Sensationnel ! La communion nationale et d’au-delà commence avec la vraie messe, la cathodique, celle du journal de 20h en direct. Quelle chance d’en être, JT, j’y étais. On s’enflamme, on nous en fait une cathédrale ! Quasi le fantôme de Gicquel troquant la peur pour les pleurs et annonçant: « La France pleure ». 

Pyromanes téléspectateurs qui mouillent, jouissent. Faut dire qu’un incendie c’est quelque part beau à voir !  Miracle, le feu ne s’éteint pas devant les vagues de larmes de crocodiles des pleureuses rejoignant les grenouilles de bénitiers. Merci les cierges !

Moins d’émotions que pour la perte de sa carte bleue, de son portable ou du chien, moins encore que pour la mort de Kennedy porté au trône par la maffia. Beaucoup moins que si les footballeurs gavés d’argent avaient perdu la coupe chez notre ami Poutine. Mais autant que pour l’idole kitch des anciens jeunes. Et quelques milliers de fois plus que pour quelques milliers de morts en Méditerranée. Exception faite quand l’image, l'image et non la réalité, insistons bien, d’un gosse mort semblant mordre le sable de la mer est vraiment réussie et ferait un beau poster en remplacement de celui de l'assassin Guevara qui traîne dans la chambre des nôtres et qui a un peu vieilli. Restons humains!

Le cirque est moins grandiose que le 11 septembre, n’est pas amer ricain qui veut, car nos deux tours tiennent le coup et nous ne déplorons heureusement pas de victimes. Mais la flèche s’envoie en flamme tout de même, de quoi épater la galerie.

Au palmarès des faits divers de la société du spectacle nous passons une soirée au chaud devant, numéro un du hit-parade.

En dégâts collatéraux, concours du bêtisier, et le con court vite quand Stéph âne Bern annonce que c’est « comme si ma meilleure amie allait mourir d’un cancer… ». L’inénarrable petite crevure des têtes couronnées a un chœur à la place du cœur. Trump préconise des « bombardiers d’eau », et, puisqu’il nous prend pour des mecs si cons, pourquoi pas un mur d'eau voire un dos au mur pour les traîtres ou pour les Communards dans un élan de Sacré Cœur toujours de boue celui-là.

L’autre bavard déploie sa macronerie, en promettant la reconstruction « dans un délais de cinq ans »comme si l’édifice devait accueillir une épreuve des jeux olympiques.

Les milliardaires prouvent leur générosité bien connue.

Pour les gilets jaunes, toujours rien, on comprend que ce ne sont pas des flèches…

Les catholiques calotins font mine de prier mais se frottent les mains qu’ils sortent à peine des petites culottes. Oubliés, pour un soir, les milliers d’enfants et les nonnes abusés, violés, salis à jamais, oubliés l’argent du Vatican, la collaboration avec les pires dictatures, de Hitler à Franco en passant par Pinochet et autres crapules, les millions de morts des croisades à l’Inquisition, en passant par les chasses aux sorcières et aux hérétiques, le refus de la contraception et autres facéties de cette idéologie réactionnaire, de cette superstition, de cette secte qui a, pour un temps, réussi.

Concernant les vrais cathédrales à sauver, les banquises qui brûlent tellement, à cause de nous, qu’elles en fondent, toujours pas de une au 20h, toujours pas de dons, toujours pas de président pressé, pas de patrie, pas de moine, pas de patrimoine. Pour elles nous restons de glace, Berthillon sur ce coup, et courons à notre perte.

Où est située la plus grande spiritualité, qu’est ce qui exige une communion, où est la vraie vie, où est la générosité existentielle, où est le destin de l’humanité ?
Dans les clichés de la cathédrale des touristes ou dans les cathédrales banquises ? Nous reconstruirons l’une, mais « de deux choses lune, l’autre c’est le soleil » comme dit Prévert, la banquise, elle, nous ne la reconstruirons pas…   J-P 23 04 19

-------------
Voir Notre Dame, déferlement de cléricalisme https://blogs.mediapart.fr/michel-pinault/blog/160419/notre-dame-deferlement-de-clericalisme
-------------
Voir Prédictions climatiques https://www.liberation.fr/checknews/2019/04/19/les-predictions-climatiques-d-il-y-a-dix-ans-sont-elles-confirmees-aujourd-hui_1719635
-------------
Voir le site des Esprits Libres. http://salonespritlibre.com/
-------------

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.