jean Riboulet
artiste peintre et poète (site: aj.riboulet.free.fr)
Abonné·e de Mediapart

74 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 févr. 2022

RETOUR D’UNE POLICE RÉPUBLICAINE

Pour celles et ceux qui, comme moi, crois possible le retour d’une police pleinement républicaine, celle que nous reconstruirons avec Jean-Luc Mélenchon, cette lettre d’un officier de police fait chaud au cœur. Je la publie avec son accord. Merci à lui Eric Coquerel

jean Riboulet
artiste peintre et poète (site: aj.riboulet.free.fr)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Quand un officier de Police s’adresse à un député de la France Insoumise, Eric Coquerel, pour lui annoncer qu’il votera Jean-Luc Melenchon, en expliquant les raisons, cela ne peut que répandre un certain baume dans l’opinion.

Ainsi le député a reçu le 11 février 2022 la lettre d’un officier de Police que l’on lira ci-après. Avec l’accord de l’auteur, le Député Insoumis a décidé de publier ce courrier qui peut réchauffer l’opinion. Son nom et celui de son commissariat ont été occultés pour protéger ce policier en honorant son courage. Pour faire connaître cette lettre le député écrit :

« Pour celles et ceux qui, comme moi, croient possible le retour d’une police pleinement républicaine, celle que nous reconstruirons avec Jean-Luc Mélenchon, cette lettre d’un officier de police fait chaud au cœur. Je la publie avec son accord. Merci à lui.

Eric Coquerel

Quand on voit sur certaines chaînes de télévision, l’attitude agressive de certains représentants syndicaux de la Police nationale et de certains animateurs comme sur CNEWS, C8, LCI, BFM… on ne peut qu’approuver le propos du député de la France Insoumise et comprendre la prudence qui s’impose à la personnalité de l’auteur de la lettre qui suit :

xxxxxx Le 11 février 2022

Monsieur Coquerel,

Je me permets de vous écrire car vous êtes la seule personne de LFI avec qui j’ai eu à dialoguer.

Nous nous sommes en effet rencontrés dans un bureau du commissariat xxxxxxx lorsque vous êtes intervenu en tant que député pour vous soucier des conditions de détention d’un jeune homme qui avait été placé en garde à vue dans le cadre d’une manifestation il me semble.

J’ai été quelques temps éloigné de mes convictions politiques, non pas par la médiatisation de la « perquisition » au sein des bureaux de LFI (je pense avoir su faire la part des choses quant à la manipulation des médias), mais surtout parce que j’ai ressenti comme un vide politique.

J’ai toujours voté, depuis que j’en ai l’âge, et je m’inquiétais de mon choix futur. J’optais peut-être pour un vote écolo, si Sandrine Rousseau avait été candidate, mais j’avoue que monsieur Jadot, bien que sympathique, ne me fait pas rêver.

Beaucoup de mes proches (famille, amis) ont les mêmes sensibilités que moi et estime que monsieur Mélenchon reste le candidat le plus crédible.

En même temps, une de mes filles m’a transmis une ébauche de votre projet sur la police, et enfin, je revis un peu, j’adhère à votre philosophie et je retrouve un peu les grandes orientations de la police de proximité prônée à l’époque par monsieur Chevènement. Il est évident que beaucoup de choses sont à réformer dans notre fonctionnement et je me suis évertué à tenter de le faire à mon faible niveau d’officier de Police.

J’ai toujours œuvré, dans ma carrière, avec respect et confiance en autrui, qu’il soit victime, mis en cause ou collègue, et j’ai reçu souvent les mêmes retours. J’ai dépareillé dans le système par moment, lorsque je m’offusquais et refusais les ordres estmés illégaux. J’ai toujours pensé que travailler avec humanité portait ses fruits et j’en ai souvent eu la preuve.

De ce fait, je crois qu’au-delà des convictions de chacun, il serait judicieux que les hommes et femmes de gauche ne s »éparpillent pas et votent pour le candidat le plus à même de gagner.

Pour ma part, mon choix sera celui de votre chef de file, monsieur Mélenchon.

Je ne sais pas si vous aurez le temps de lire cette prose, car votre emploi du temps est forcément très chargé, mais je tenaisà vous encourager dans votre voie.

            Je vous présente mes sincères encouragements.

xxxxxxxx

xxxxxxxx Le nom de l’auteur et ses références n’ont pas été rendus lisibles par mesure de protection

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Écologie : encore tout à prouver
Le remaniement ministériel voit l’arrivée du novice en écologie Christophe Béchu au ministère de la transition écologique et le retour de ministres délégués aux transports et au logement. Après un premier raté sur la politique agricole la semaine dernière, le gouvernement de la « planification écologique » est mis au défi de tenir ses promesses.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Histoire
De Gaulle et la guerre d’Algérie : dans les nouvelles archives de la raison d’État
Pendant plusieurs semaines, Mediapart s’est plongé dans les archives de la République sur la guerre d’Algérie (1954-1962), dont certaines ont été déclassifiées seulement fin 2021. Tortures, détentions illégales, exécutions extrajudiciaires : les documents montrent comment se fabrique la raison d’État, alors que l’Algérie célèbre les 60 ans de son indépendance.
par Fabrice Arfi
Journal — Société
Maltraitances en crèche : le bras de fer d’une lanceuse d’alerte avec la Ville de Paris 
Eugénie a récemment raconté à un juge d’instruction le « harcèlement moral » qu’elle estime avoir subi, pendant des années, quand elle était directrice de crèche municipale et qu’elle rapportait, auprès de sa hiérarchie, des négligences ou maltraitances subies par les tout-petits.
par Fanny Marlier
Journal — Justice
Affaire Darty : cinq mises en examen pour blanchiment et association de malfaiteurs
En juillet 2021, Mediapart révélait un système d’encaissement illégal d’argent liquide au sein du groupe Fnac-Darty. Depuis, quatre directeurs de magasins Darty et un directeur régional ont été mis en examen. Selon de nouveaux documents et témoignages, de nombreux cadres dirigeants du groupe auraient eu connaissance de ces opérations réalisées dans toute la France, au-dessus des seuils légaux. 
par Nicolas Vescovacci

La sélection du Club

Billet de blog
Voilà comment Jupiter a foudroyé Jupiter !
Emmanuel Macron a sans doute retenu la leçon de Phèdre selon laquelle « Jupiter nous a chargé de deux besaces : l’une, remplie de nos fautes, qu’il a placée sur le dos ; l’autre contenant celles d’autrui, qu’il a pendue devant » : les siennes, il les a semées et les sème encore …
par paul report
Billet de blog
Macron triomphe au Palais Garnier
Depuis sa réélection à la présidence de la République, Emmanuel Macron est plongé dans une profonde mélancolie. La perte de majorité absolue à l’Assemblée nationale n’a rien arrangé. Au point qu’il est question d’un « homme en fuite ». Et s’il s’était réfugié, juste à côté, au Palais Garnier ?
par Paul Alliès
Billet de blog
RN-LREM : Après le flirt, bientôt un enfant ?
Rassemblement national et Marcheurs ! flirtent juste, pour l’instant. Mais bientôt, ils feront un enfant. Bientôt, le système y verra son issue de secours. Bientôt, se dessinera la fusion du projet « national-autoritaire » et « euro-libéral ». Comment y répondrons-nous ?
par Ruffin François
Billet de blog
par Fred Sochard