jeancharleshouel201
Abonné·e de Mediapart

141 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 mars 2015

Jean-Luc Mélenchon traite Daniel Cohn-Bendit de « grand dégénéré » et insulte la méoire de Boris Nemtsov

jeancharleshouel201
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Je prie, par avance mes amis…amis de Jean-Luc Mélenchon de m’excuser, mais ce que je vais écrire ne va pas leur faire plaisir. Depuis des lustres, surtout depuis son départ du Parti socialiste lors du congrès de Reims, JLM est devenu un farouche adversaire du gouvernement et de la majorité PS-PRG à l’Assemblée nationale. Après tout, il en a parfaitement le droit même si je juge quelque peu excessif l’argument consistant à préciser que le président de la République actuel, ayant été élu avec les 4 millions de voix réunies par Mélenchon, doit conduire la politique voulue par ce dernier, bien minoritaire à gauche.

JLM poursuit François Hollande de sa vindicte mais le président n’est pas le seul à subir les foudres de l’ancien ministre de Lionel Jospin. Il vient de se distinguer à deux reprises dans les médias. En qualifiant Daniel Cohn-Bendit de « grand dégénéré », Mélenchon s’est planté.  Même si DCB a traité Mélenchon d’«antiallemand» après une mise en cause d’Angela Merkel, en juin dernier, cela ne justifie aucunement ce type de réponse et d’attaque infamante. On peut évidemment penser ce qu’on veut de Daniel Cohn-Bendit, mais en Allemagne comme en France, il est une figure de la vie politique. C’est d’autant plus lamentable que Mélenchon tente un rapprochement idéologique et politique avec Europe-Ecologie-les Verts, mouvement qu’a soutenu et soutient encore Cohn-Bendit. J’y vois là une forme de brutalité devenue habituelle chez Jean-Luc Mélenchon. Une brutalité qu’il exerce le plus souvent, même s’il s’est calmé, à l’égard des journalistes.

Il y a pire peut-être. En défendant Vladimir Poutine à tout crin — et donc ses actes et ses décisions politico-militaires — Jean-Luc Mélenchon rejoint la cohorte de deux et celles qui voient la main des USA partout. Les caniches d’Obama seraient « les fascistes Ukrainiens » d’abord, les européens ensuite, et l’Union européenne ne ferait que manger dans la main des Etats-Unis contre une Russie forcément démocratique. Cette lecture, assez exclusive, je dois le dire, est navrante. Elle permet à JLM de justifier l’annexion de la Crimée afin de permettre à la Russie de consolider les défenses maritimes de ce pays et d’insulter la mémoire de Boris Nemtsov, assassiné au pied du Kremlin par des tireurs encore inconnus (1). Un Nemtsov décrit par Mélenchon comme un « déchet » de l’ère Eltsine, un suppôt des oligarques. Si JLM voulait « justifier » ce meurtre, il ne s’y prendrait pas autrement.

Dans un billet récent, un ami s’est indigné qu’on puisse classer l’extrême gauche ou disons la gauche de la gauche, parmi les nouveaux antisémites. Je suis d’accord avec lui. On ne peut pas, sur ce plan, comparer Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Mais si l’antisémitisme les sépare, la même idolâtrie les réunit : ils sont tous deux Poutinien, tous deux très antiaméricains, tous deux très opposés aux institutions européennes. Pierre Laurent, le secrétaire général du PCF et Clémentine Autain, peu suspects d’un excès de sympathie pour le PS, viennent de prendre leurs distances avec les propos de Jean-Luc Mélenchon tenus sur son blog. On ne voit pas, là, la possible relève des socialistes pourtant promis à un échec cuisant lors des prochaines élections.

(1) Des supects caucasiens ont été arrêtés hier

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Une pratique révélatrice des impasses de la représentation
Les élections législatives fourmillent de cas de « parachutages ». Volontiers dénoncés, sont-ils si choquants ? La pratique, parfois assumée, n’a pas toujours été mal vue par le passé. Si elle reste sulfureuse, c’est à cause des failles de la représentation dont elle est le symptôme. 
par Fabien Escalona et Ilyes Ramdani
Journal — Écologie
Planification écologique : un gouvernement à trous
Emmanuel Macron avait promis, pendant l’entre-deux-tours, un grand tournant écologique. Si une première ministre a été nommée pour mettre en œuvre une « planification écologique et énergétique », le nouvel organigramme fait apparaître de gros trous et quelques pedigrees étonnants.
par Mickaël Correia, Jade Lindgaard et Amélie Poinssot
Journal — France
Dans le Sud, le pas de deux des identitaires et du RN
À Nice, Menton et Aix-en-Provence, trois figures des identitaires se présentent aux élections législatives sous les couleurs d’Éric Zemmour. Le RN présente face à eux des transfuges de la droite et fustige leur radicalité, alors qu’ils étaient membres du parti quelques mois plus tôt.
par Lucie Delaporte
Journal
Marioupol, ville martyre
Après trois mois de résistance, le port de Marioupol est tombé le 20 mai aux mains des forces russes, marquant une victoire symbolique pour le président Vladimir Poutine. Plus de 2 400 soldats ukrainiens ont été faits prisonniers, alors que la ville est largement détruite.
par Laurent Geslin

La sélection du Club

Billet de blog
L'espace public, un concept « vide » ?
Comme le souligne Thierry Paquot dès l’introduction de son ouvrage, « l’espace public est un singulier dont le pluriel – les espaces publics – ne lui correspond pas. » Alors que le premier désigne grossièrement la scène du débat politique, les seconds renvoient à une multiplicité de lieux (rues, places, jardins, etc.) accessibles à tous et la plupart du temps relevant d’une propriété collective.
par Samuel PELRAS
Billet de blog
Quartier libre des Lentillères : construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale
« Si nous nous positionnons aux côtés des Lentillères et de la ZEC, c’est pour ce qu’elles augurent de vraies bifurcations, loin des récits biaisés d’une transformation urbaine encore incapable de s’émanciper des logiques délétères de croissance, d’extractivisme et de marchandisation. » Des architectes, urbanistes, batisseurs, batisseuses publient une tribune de soutien aux habitants et habitantes du Quartier libre des Lentillères à Dijon.
par Défendre.Habiter
Billet de blog
Habiter
Les humains ne sont pas les seuls à « habiter » : pour les animaux aussi, c'est une préoccupation. Sous la pression économique, les humains n'abandonneraient-ils pas la nécessité d'«habiter » pour se résigner à « loger » ?
par Virginie Lou-Nony
Billet de blog
L’Âge de pierre, de terre ou de raison ?
Le monde du BTP doit se réinventer d’urgence. Les récents événements internationaux ont révélé une nouvelle fois son inadaptation face aux crises de l’énergie et des matières premières. Construire avec des matériaux locaux et peu énergivores devient une évidence de plus en plus difficile à ignorer pour ce secteur si peu enclin au changement.
par Les Grands Moyens