jean@olmini.fr
Retraité de la presse écrite PQR
Abonné·e de Mediapart

140 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 oct. 2021

jean@olmini.fr
Retraité de la presse écrite PQR
Abonné·e de Mediapart

Je te fiche mon billet de ma mauvaise humeur! Ils l’ont promis,Voiture Radars

Concrètement, les radars sont installés sur des voitures privées totalement banales indétectables, conduites par des chauffeurs employés par des sociétés agrée. Des voitures avec un infrarouge qui ne flashe pas, elles seront déployées dans des secteurs les plus accidentogènes. Je m’interroge, sur les risques de dérives ; car je suppose qu’il y en aura !.

jean@olmini.fr
Retraité de la presse écrite PQR
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ils nous l’ont promis, les voilà. Voiture Radars

Démarrage en Occitanie en 2022, la Nouvelle aquitaine l’expérimente depuis un moment. Comment cela va-t-il se passer ?

Concrètement, les radars sont installés sur des voitures privées totalement banales indétectables, conduites par des chauffeurs employés par des sociétés agrée. Des voitures avec un infrarouge qui ne flashe pas, elles seront déployées dans des secteurs les plus accidentogènes.

L’itinéraire est lui fixé par la préfecture, les procès-verbaux seront signés par les forces de l’ordre. Selon les autorités, ce nouveau système permettra de verbaliser dix fois plus qu’actuellement et de dresser ainsi 12 millions de PV par an. Objectif : faire baisser la mortalité.

Je m’interroge, sur les risques de dérives ; car je suppose qu’il y en aura. Ce système, même s’il permettait de réduire le nombre de chauffards, il ne faut pas se leurrer, c’est aussi une machine à produire de l’argent !

La mesure est toutefois loin de faire l’unanimité. « Est-ce qu’on est d’accord pour mettre entre les mains de sociétés privées des outils de sécurité routière ?

Une ineptie pour les associations de consommateurs, à commencer par 40 millions d’automobilistes. « Ces radars conduits par des sociétés privées, c’est un non-sens », explique Pierre Chasseray, délégué général de l’association.

Certains cas de figure ne seront pas couverts par ces véhicules : « quelqu’un [qui] roule ivre mort sur la route en doublant sur des bandes blanches » ne pourra pas être interpellé par « la société privée, qui, avec son joli joujou radar, va voir la situation, mais elle ne pourra pas interpeller le chauffard »

D’ailleurs, dans la Dépêche du Midi, du 9 octobre, l’article de Philippe Rioux, interroge l’association 40 millions d’automobilistes « Pierre Chasseray prévoit une explosion du nombre de PV qui pourrait rapporter un potentiel de 2,2 milliards d’euros ».

Un discours auquel semble aujourd’hui se joindre la Cour des comptes, « qui suggère de changer de philosophie en s’appuyant sur la doctrine du « système sûr » appliquée dans les pays nordiques. En clair, la sécurité sur les routes repose sur trois piliers : le comportement, le véhicule et l’infrastructure ». Si l’un de ces 3 éléments est défaillant, l’un ou les deux autres doivent prendre le relais.

Bilan de l’accidentalité en France (métropole et outre-mer) 2 780 personnes sont décédées en 2020 sur les routes de France, en métropole ou en outre-mer. Ce chiffre, inférieur de 21 % à celui de 2019, est historiquement bas.

Cette évolution s’explique en grande partie par les effets de la pandémie mondiale de la Covid-19. Le nombre d’accidents baisse de - 19 % et le nombre de blessés de - 20 %. (Sécurité routière.)

Il faudrait aussi penser à revoir les infrastructures routières, qui ne sont pas forcément adaptées pour la conduite en zone rurale. La maîtrise de la conduite pour les jeunes conducteurs que je trouve mal formé.

https://www.lci.fr/societe/securite-routiere-les-voitures-radars-privees-deployees-sur-tout-le-territoire-metropolitain-des-2022-2198389.html.

Source : La Dépêche du Midi, Libération, Sécurité-routière gouv, Radar-prive, BFM, AutoNew, Job. Chauffeur…

Bon dimanche à vous tous.

Jean Olmini

Le 10 octobre 2021

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte