Je te fiche mon billet de mauvaise humeur ! Les tyrans sont de retour !

La Turquie a lancé l’opération militaire, baptisée "Printemps de la paix…. Les Kurdes soutenus par les Occidentaux et les Européens demandent l’arrêt de l’offensive turque en Syrie... Offensive et provocante turque dans la zone contrôlée par les Kurdes.L’action militaire turque contre les Kurdes de Syrie va mettre un frein à l’autonomie tant désiré de ce peuple courageux.

Offensive et provocante turque dans la zone contrôlée par les Kurdes. Ce n’est pas d’aujourd’hui que les Kurdes se battent, pour que leur pays soit reconnu et indépendant.  L’action militaire turque contre les Kurdes de Syrie va mettre un frein à l’autonomie tant désiré de ce peuple courageux. 

Un peu d’histoire : 

L'histoire du peuple kurde en tant que groupe ethnolinguistique débute dans les régions montagneuses du sud du Caucase (Zagros et Taurus) ; cette aire géographique est dénommée Kurdistan.

La bataille de Chaldiran en 1 514 est une date importante dans l'histoire kurde, marquant l'alliance des Kurdes avec les Turcs.

À partir du XXe siècle, l'histoire kurde est marquée par une montée de la prise de conscience d’une identité nationale se centrant sur le but d’un Kurdistan indépendant tel que prévu dans le Traité de Sèvres en 1920. 

Dans le Kurdistan turc, un conflit armé oppose le parti des travailleurs du Kurdistan aux forces turques entre 1984 et 1999. La région continue toutefois à être instable et de nouvelles flambées de violence ont lieu dans les années 2000.

Le traitement des Kurdes (comme des Arméniens et des Assyriens) par l'État turc est particulièrement dur, allant jusqu’à inclure dans la loi turque l’enregistrement national et dans l’Ordonnance sur les noms de famille, l'interdiction de porter un nom kurde » (Wikipédia) 

Une histoire des plus complexes.

Ces dernières années, ils ont parfois été maltraités, discriminés, c’est-à-dire considérés comme des personnes inférieures. Certains ont même été massacrés. 

Les Kurdes seraient entre 20 et 40 millions, ils possèdent leur propre langue, leur propre culture mais ils n’ont pas de pays.

Les Kurdes existent éparpillés dans quatre pays voisins : la Turquie, la Syrie, L'Irak et l'Iran. Dans ces pays, les Kurdes sont une minorité. Ils ne représentent qu'une petite partie de la population. 

Le Roi du twet et l’étalage de ses manières prétentieuses et insolentes de Donald Trump. Il a trouvé une manière à lui, pour justifier l’aval qu’il a donné à l’offensive turque.

Il vient d’affirmer une fois encore un mensonge en assurant que les Kurdes n’avaient pas aidé les États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, ils ont bien pris part à des incontestables opérations alliées dans le nord de la Syrie. Trump, lui pratique l’énantiosémie, c’est dire tout aujourd’hui et son contraire demain. Même le dictateur Erdogan en a été très surpris de l’accord de Trump. 

Ces pauvres Kurdes ont donné leurs vies. Ils ont été en première ligne, surtout les femmes. Les combats se sont succédé, les morts aussi. 

Mais que fait l’Otan pour les Kurdes, rien pour l’instant ! D’ailleurs, on peut que se poser la question, pourquoi la Turquie est dans l’Otan. L’Europe elle cri de son désarroi, mais surtout de son impuissance. Vladimir Poutine espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien. Favoriser un rapprochement des Kurdes avec Damas. 

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/10/10/syrie-plus-de-60-000-deplaces-par-l-offensive-turque-une-reunion-de-l-onu-attendue_6014988_3210.html

 Bon dimanche à vous tous.

Jean Olmini

Le 13 octobre 2019

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.