jean_paul_yves_le_goff
philosophe (maîtrise), historien (doctorat)
Abonné·e de Mediapart

3299 Billets

5 Éditions

Billet de blog 17 juil. 2008

Fadela Amara: la burqa, c'est une prison, une camisole de force, pas un signe religieux

jean_paul_yves_le_goff
philosophe (maîtrise), historien (doctorat)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

.

Dans le prolongement de l'article sur la décision du Conseil d'Etat, relative au refus de nationalité française pour défaut d'assimilation -

-

voir ici

-,

je signale l'interview

accordée par la secrétaire d'Etat à la ville, Fadela Amara, au Parisien, daté du 16 juillet.

Que pensez-vous de la décision du Conseil d'Etat ?
Fadela Amara. Elle est excellente, légitime, particulièrement crédible parce qu'elle se fonde sur les valeurs de notre République.

(...)


Que représente pour vous la burqa ?
J'appelle celles qui la portent « les corbeaux noirs ». Au Maghreb, les féministes les surnomment « les ninjas » en référence aux policiers algériens encagoulés qui luttent contre les terroristes. Il faut combattre cette pratique obscurantiste qui met en danger l'égalité hommes-femmes. La burqa, c'est une prison, une camisole de force, ce n'est pas un signe religieux mais le signe visible d'un projet politique totalitariste prônant l'inégalité des sexes et qui porte en soi l'absence totale de démocratie. C'est une castration de libertés. Il y a aussi des mecs qui « kiffent » des filles avec la burqa, c'est donc parfois de l'ordre du fantasme sexuel. Son usage n'est pas seulement lié à la question de l'exclusion sociale. Il y a des « femmes de », dans les beaux quartiers, qui ont également totalement recouvert leur visage.

davantage dans la revue de presse de mon blog :

et

le site du Parisien

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Culture-Idées
David Wengrow : « On semble ne plus avoir d’imagination sur ce que pourraient être les alternatives »
Pendant des milliers d’années, les humains ont expérimenté avec d’infinies variations des formes du pouvoir. Parfois saisonnier, parfois matriarcal, parfois autoritaire et brutal. Mais parfois aussi égalitaire et relativement libre, y compris à grande échelle, décrivent David Graeber et David Wengrow, dans un livre qui fait l’effet d’une bombe. 
par Jade Lindgaard
Journal — International
Soudan : un mois après, le coup d’État n’est pas achevé
En réinstallant le premier ministre dans ses fonctions, les militaires ont réussi à institutionnaliser leur putsch d’octobre. Mais un obstacle se dresse encore devant eux : la population, qui reste fortement mobilisée. Reportage à Khartoum, dans la manifestation du 25 novembre.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — France
De Calais à l’Angleterre, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila
Journal — Culture-Idées
« Les critiques de la chasse sont très liées à la notion de civilisation »
Alors que plusieurs accidents de chasse ont relancé le débat sur cette pratique, l’anthropologue Charles Stépanoff consacre un livre saisissant à ce qui se passe dans les forêts situées à l’orée de nos villes. Entretien.
par Joseph Confavreux