Le parcours d'Eric Dupond-Moretti

Eric Dupond-Moretti est né en 1961 à Maubeuge. Après le lycée, il s’oriente vers des études de droit dans le nord de la France. Il débute sa carrière en 1984. Eric Dupond-Moretti est désormais l’un des avocats pénalistes français les plus sollicités mais aussi l’un des avocats les plus redoutés.

Travailleur acharné, il est aussi une bête médiatique conscient que si l’acquittement devant la justice se joue dans le prétoire, l’acquittement pour l’opinion publique se travaille dans les médias.

Star incontournable des prétoires, Eric Dupond-Moretti enchaîne les procès médiatiques. Parmi ses affaires les plus célèbres, on compte l’affaire d’Outreau, dans laquelle il choisi de défendre Roselyne Godard (« la boulangère d’Outreau »). Quelques années plus tard, il est l’avocat de deux accusés du procès Erignac : Jean Castella, commanditaire présumé du meurtre du préfet, qui sera finalement acquitté, et Yvan Colonna, dont le procès est en cours. En 2009, il fait partie des cinq avocats chargés de la défense de Jérôme Kerviel. Plus récemment, il fait acquitter Jacques Viguier, soupçonné d’avoir tué sa femme.

Boulimique judiciaire, il défend des dizaines d’accusés et affirme qu’il refuse très peu de monde. Plus récemment, il s’est occupé de David Roquet, ancien patron d’une filiale du groupe Eiffage et mis en examen dans l’affaire de proxénétisme du Carlton mais aussi du frère de Mohamed Merah ou encore des frères Karabatic.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.