Tristesse de Noël: 8 façons de survivre au blues de Noël

La tristesse de Noël, ou Christmas Blues, est ce sentiment de mélancolie mêlé de dépression qui peut nous frapper à l'approche des vacances de Noël. Souvent en fait, participer à ce climat général d'euphorie, de bonheur et de partage, typique des fêtes, peut demander beaucoup d'efforts et ne pas être un mécanisme tout à fait naturel.

Après tout, les vacances de Noël nous amènent à ressentir le désir de nous entourer d'affections et de vivre des moments de recueillement en famille, pleins d'harmonie, de sérénité et d'amour...Mais en même temps, ce sont les jours de l’année qui nous rappellent le plus ce qui nous manque et ce que nous aimerions avoir.

La première chose à faire lorsque la tristesse de Noël se profile est de se dire que c'est une condition commune à beaucoup qui peut être traitée de manière simple. La seconde est de ne pas se sentir coupable et de trouver un tas de petites astuces pour transformer le blues des fêtes en force et capacité de réaction.

Voici 8 stratégies pour surmonter la tristesse de Noël et survivre aux vacances indemnes et même avec un soupçon de satisfaction.

n1

 

  • N'essayez pas d'être heureux à tout prix.

Vivez les émotions que vous ressentez. Cela signifie également se permettre d'être triste à Noël sans se sentir mal ou se sentir coupable. Prétendre que tout va bien et montrer son contentement simplement parce que tout le monde attend cela de vous n'est pas une tactique saine et ne vous cause que plus d'inconfort. Cela vous rendrait encore plus impatient, triste et irrité. Donnez-vous la permission de vous livrer à vos humeurs les plus intimes. Admettre que vous ressentez un sentiment de mélancolie et le respecter est sans aucun doute la première étape pour faire face à la dépression de Noël et l'éviter, ce qui entraîne un sentiment de gêne ingérable. Alors essayez de la regarder en face et dites-vous qu'il s'agit d'une condition normale, commune à beaucoup de gens, et qu'elle ne correspond qu'à une phase. En même temps, essayez de faire les choses qui vous font vous sentir bien et qui pourraient adoucir ce blues doux-amer des fêtes.

n2

  •  Faites une liste des choses positives que vous avez

Essayez de ne pas perdre complètement votre lucidité et de ne pas être submergé par un regard trop négatif. Vous risqueriez de tout agrandir et de voir les choses plus sérieuses qu'elles ne le sont réellement. Faites prévaloir la rationalité et éloignez votre partie la plus émotionnelle et la plus vulnérable. Pour ce faire, commencez par un petit exercice qui peut vous aider à regarder les choses avec les bons yeux. Prenez un cahier et faites une liste des des choses positives que vous avez.

Commencez par au moins 5 choses - elles peuvent aussi être très petites et simples - et continuez à penser, en fermant les yeux dans le silence de votre maison, à tout ce qui est beau et qui vous rend fier et heureux. Vous constaterez que vous avez pris pour acquis beaucoup de choses qui sont très précieuses. Cet exercice vous aidera à vous en souvenir. Souvent en fait, nous oublions ce que nous avons et nous nous concentrons uniquement sur ce qui nous manque et sur les résultats non encore atteints. Changez votre point de vue.

n3

  • 3. Faites ce que vous voulez et pas seulement ce que vous devez

À Noël, nous nous trouvons souvent en train d'effectuer des gestes et des actions comme de vrais automates incapables de réfléchir simplement parce que nous devons nous comporter ainsi. Arrêtez-vous un instant et commencez à faire ce que vous voulez aussi, pas seulement ce que vous devez faire. Recueillir une série d'engagements imposés qui n'ont pas grand-chose à voir avec notre volonté ne fait qu'accroître le sentiment de tristesse et de mélancolie. Répondez à vos souhaits et assurez-vous de prendre le temps de faire ce qui vous fait du bien. À cet égard, je vous propose un exercice pour trouver les petites actions qui vous sont chères, utiles pour tenter de vaincre la tristesse de Noël quand elle se profile. Faites une liste des choses que vous aimez faire et qui vous font vous sentir bien dans votre peau. Concentrez-vous sur les sentiments que vous ressentez lorsque vous les mettez en action: vous devez ressentir un sentiment de soulagement et de bien-être. Maintenant, assurez-vous d'en incorporer dans votre routine.

n5

  • Apprenez à dire non, surtout en ce temps de crise !

Il n'est pas nécessaire de toujours faire plaisir aux autres et d'assister à tous les dîners et événements qui surviennent ponctuellement à l'approche de Noël. Sélectionnez les invitations et assistez uniquement à celles auxquelles vous aimez vraiment aller. Cela aidera à apaiser la tension et à éloigner la tristesse de Noël. Assister aux bonnes personnes et éviter les environnements qui vous mettent mal à l'aise est un excellent moyen d'éviter le blues de Noël et de commencer à profiter du plaisir et de l'atmosphère de Noël avec sincérité.

Si vous avez une inquiétude sur le Covid19, ne prenez pas le risque, pour quelques heures, de peut-être avoir un décès d'une personne fragile sur la conscience.

n6

  • Fixer des objectifs à accomplir au cours de la nouvelle année

Fixez-vous des objectifs que vous aimeriez atteindre au cours de la nouvelle année. Concentrez-vous sur votre avenir et commencez à réaliser vos souhaits. Aidez-vous avec un petit exercice très efficace: prenez une feuille de papier et dressez une liste d'objectifs qui vous tiennent à cœur et que vous aimeriez atteindre dans l'année à venir. Commencez par les plus petits aux plus difficiles. Ensuite, émettez une hypothèse sur une date limite possible pour chacun d'entre eux et indiquez-le à côté de l'objectif. Si cela vous aide, utilisez deux couleurs différentes pour indiquer deux types d'objectifs différents: à court et à moyen terme. Pour les plus exigeants, qui nécessitent plus d'étapes, procédez ensuite en les décomposant en actions: c'est-à-dire, identifiez tous les petits gestes à effectuer pour arriver au résultat final. Gardez la liste à portée de main pour pouvoir la consulter souvent et vous rappeler vos objectifs chaque jour. La planification aide à retrouver la détermination et l'envie d'agir, un excellent antidote pour surmonter la dépression de Noël.

n7

  • Offrez-vous un cadeau pour adoucir la tristesse de Noël 

Dans la liste des cadeaux à faire pour Noël, qui cette année sera sans doute plus brève, profitez-en et ajoutez un cadeau pour vous-même. Choisissez de montrer de l'amour pour vous-même avec un geste concret qui vous donne joie et satisfaction. Pensez à quelque chose que vous voulez, d'un objet à une action, et permettez-vous de le donner à vous-même. Redécouvrez l'importance de reconnaître les compliments et les gestes d'amour de soi: ce sont de petites actions au pouvoir immense.

n8

  • Écrivez-vous une lettre contre la tristesse de Noël

Prenez un stylo et du papier et écrivez une lettre. Laissez vos pensées suivre naturellement leur cours et transmettez à votre journal vos inquiétudes, vos explosions, vos déceptions et vos désirs. Le pouvoir de l'écriture est immense et vous permettra de vous libérer des sensations désagréables et des émotions négatives. Écrivez tout ce que vous ressentez le besoin de dire et que vous n'avez pas le courage de faire avec un ami ou un être cher. Ne vous jugez pas et ne mettez pas de filtres: parlez-vous avec sincérité et amour.

n4

  • Aidez quelqu'un qui en a besoin

L'un des moyens les plus efficaces de faire taire la tristesse classique de Noël est d'aider les autres. Donner de l'amour et de l'attention à ceux qui en ont besoin vous aide à vous sentir reconnaissant et à trouver de la joie. Bénévole, petits dons en espèces, visiter le chenil de votre ville et offrir votre aide: tout geste qui vous permet de vous mettre à disposition de quelqu'un qui a besoin de votre aide et de votre présence. Vous pouvez également choisir de montrer votre intérêt avec des gestes petits mais désintéressés: faites cuire des biscuits et emmenez-les chez un voisin qui vit seul, proposez de faire ses courses pour une personne âgée ou écrivez des notes avec des vers poétiques et affichez-les sur votre  paliers ou à l'extérieur de votre maison. Contre la dépression de Noël, rien ne vaut des gestes d'amour envers les autres.

 

Et sinon , l'association  OSDEI de préventions des suicides des ex entrepreneurs possède une liste très longue de personnes dans le besoin : surtout en matériel informatique et en assistance informatique...Vous pouvez les contacter à osdei@aidentreprise.fr

Chaque effort fera l'objet d'une publication !

JEDI.MEDIA

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.