Campagne de communication de Médecins du Monde pour les MNA

Un mineur non-accompagné (MNA) est un enfant de moins de dix-huit ans qui a été séparé de sa famille et n’est pas pris en charge par un adulte investi de cette responsabilité par la loi ou la coutume. L’absence de protection pour ces mineurs particulièrement vulnérables constitue une atteinte grave à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Médecins du Monde a lancé cet été une campagne visant à dénoncer les conditions de mise à l’abri et d’évaluation de la situation des Mineurs Non Accompagnés en France. L’objectif était d’insister sur le fait que le premier accueil, pensé comme un sas dans une logique de tri, renforce trop souvent la vulnérabilité des adolescents plutôt qu’elle ne l’atténue. La campagne a été diffusée sur les réseaux sociaux sous le hashtag #EnfantAvantMigrant, à raison de trois publications par semaine pendant quatre semaines (voir les visuels ci-joints). Un article détaillant les constats de l’association a été publié en ligne (http://www.medecinsdumonde.org/fr/actualites/dossier/2017/08/16/des-enfants-et-adolescents-en-quete-de-protection). Elle a été largement partagée par les internautes qui diffusent par la même occasion un message fort adressé aux décideurs : il est plus qu’urgent d’améliorer les politiques d’accueil des MNA pour garantir leur accès aux droits et aux soins.

Médecins du Monde 2017

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.