Un.e mineur.e isolé.e peut-elle ou peut-il faire une demande d’asile ?

Réponse OUI. Il n’y a pas d’âge minimum pour demander l’asile.

Selon la Convention de Genève, la demande d’asile d’un.e mineur.e doit être étudiée selon les mêmes critères et motifs que celle d’un.e adulte (risques de persécutions graves et personnelles dans le pays d’origine liées à des motifs spécifiques). Néanmoins, il existe pour les mineur.e.s des modalités de procédures particulières car ceux-ci ou celles-ci ne peuvent demander l’asile sans avoir recours à un représentant légal (parent, tuteur ou administrateur ad hoc).

La demande d’asile des mineur.e.s isolé.e.s n’est pas conditionnée par un placement à l’Aide sociale à l’enfance. Ainsi, même si sa demande de prise en charge par l’Aide sociale à l’enfance a été refusée, un.e mineur.e doit pouvoir déposer une demande d’asile.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.