j.ic
Institutrice devenue professeur des écoles
Abonné·e de Mediapart

6 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 janv. 2015

Laicité condition de la liberté

j.ic
Institutrice devenue professeur des écoles
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Laïcité condition de la liberté

La laïcité qui a été source d'afforntements dans les années 1905, puis plus tard au sortir de la première guerre mondiale revient, en 2015 un sujet brûlant émergeant avec les attentats contre des juifs et contre les dessinateurs de Charlie Hebdo !

Cette laïcité, spécificité de la France , s'est trouvée accusée par les musulmans surtout et par les juifs ,a conduit à des assassinats qui ont jeté 4 millions de français de toutes croyances et de toutes religions dans la rue dimanche 14 janvier.

Cette laïcité , j'ai vécu avec elle depuis mon enfance et surtout j'en ai compris et le sens et la valeur à l'Ecole Normale où j'apprenais le métier d'institutrice : Un professeur nous avait répété le mot de Jules >FERRY :

« Si vous pensez qu'un seul parent , de bonne foi, présent dans votre classe, pourrait être choqué par ce que vous dites, abstenez-vous de prononcer cette phrase »

Je découvris alors dans les postes ruraux où étaient envoyés les débutants, qu'il y avait deux écoles, l'une publique , l'école de la République et l'autre privée entrainant la ségrégation des enfants,gaspillage de l'argent public : c'était souvent les filles qu'on inscrivait dans ces écoles qu'on appelait aussi « libres » : l'école publique était l'école du diable !!!

Et je retrouvais ce diable pendant mon long combat féministe : tout au long des siècles, les Femmes ont toujours été assimilées au diable, par toutes les religions, mais aussi par des philosophes, des hommes politiques, des médecins.

Les juifs remercient leur Dieu «  de ne pas les avoir fait naitre femme »

Tertulien traitait les femmes de « porte du diable » et si l'église catholique ne brûle plus les sorcières, elle leur interdit toujours la prêtrise.

Elles rejoignent Rousseau, ce grand éducateur(!) qui énonçait : »Toute l'éducation des femmes doit être relative aux hommes : leur plaire,leur être utile, les soigner jeunes, leur rendre la vie agréable ! »

Actuellement,les femmes sont toujours traitées en inférieures : la France ne leur a accordé le droit de vote qu'un 1944 ! »Elles doivent porter le voile, pour certaines religions ( ne sont-elles pas impures ??) l'éducation leur est souvent interdite :

Simone de Beauvoir

« On leur coupe les ailes et on s'étonne qu'elles ne sachent pas voler » 

Même de grands philosophes leur ont dénié le pouvoir d'intelligence !

 »Une femme est assez intelligente quand elle sait mettre différence entre la chemise et le pourpoint de son mari !! »Montaigne

C'est que les femmes sont ou étaient juste bonnes à donner la vie (voir la maman et la putain)

Les femmes font PEUR aux hommes : Michelle PERROT l'historienne des Femmes écrit :

« Toutes les activités de la vie révèlent cette peur que les hommes éprouvent devant ce sexe nocturne , incompréhensible, insatiable, rusé , sournois, ce maléfique pouvoir de l'ombre »

Ce qui pousse une religion à interdire à une femme d'être soignée par un homme !!!

L'église catholique , ne pouvant cependant se passer des femmes a inventé le mythe la vierge Marie !

Pour échapper à toutes ces interdictions, les intellectuels, comme Condorcet ,Stuart Mill se fiant à la science, ont imaginé la laïcité qui permet à tous de pratiquer sa religion sans empêcher quiconque de pratiquer la sienne ou de n'en pratiquer aucune !

Les églises ont le droit de demander à leurs fidèles d'observer certaines règles mais elles n'ont pas le droit de dicter leur loi à ceux qui ne se reconnaissent pas dans ces religions !

Ainsi, l'église catholique a longtemps interdit le divorce, le remariage, l'avortement, tous faits relevant de la loi de l'état !

D'autre religions ont édicté des interdictions qui ne doivent s'appliquer uniquement à leurs croyants et non à ceux qui sont d'une autre religion ou sont athéés : c'est cela la laïcité qui permet le « Vivre ensemble »

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Être LGBT+ en Afghanistan : « Ici, on nous refuse la vie, et même la mort »
Désastre économique, humanitaire, droits humains attaqués… Un an après avoir rebasculé dans les mains des talibans, l’Afghanistan n’en finit pas de sombrer. Pour la minorité LGBT+, le retour des fondamentalistes islamistes est dévastateur.
par Rachida El Azzouzi et Mortaza Behboudi
Journal — International
« Ils ne nous effaceront pas » : le combat des Afghanes
Être une femme en Afghanistan, c’est endurer une oppression systématique et brutale, encore plus depuis le retour au pouvoir des talibans qui, en un an, ont anéanti les droits des femmes et des fillettes. Quatre Afghanes racontent à Mediapart, face caméra, leur combat pour ne pas être effacées. Un documentaire inédit.
par Mortaza Behboudi et Rachida El Azzouzi
Journal
Un homme condamné pour violences conjugales en 2021 entre dans la police
Admis pour devenir gardien de la paix en 2019, condamné pour violences conjugales en 2021, un homme devrait, selon nos informations, prendre son premier poste de policier en septembre dans un service au contact potentiel de victimes, en contradiction avec les promesses de Gérald Darmanin. Son recrutement avait été révélé par StreetPress.
par Sophie Boutboul
Journal — Climat
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat