ah qu'il était beau mon François !

la droite la plus bête du monde va se prendre une belle déculottée !

Hier sur la place du Trocadéro, ils étaient bien 500 000 venus acclamer notre François bien aimé, les journaleux et la police n'en ont compté qu'une cinquantaine de mille, mais tout le monde sait bien qu'ils sont au service des puissances de l'argent, nous retiendrons donc le chiffre de François, près d'un million !

Une forêt de drapeaux agités par des mains qui se tendaient vers le messie, François peut guérir par simple imposition, juste par un  regard disent certains qui sont bien informés.

Et  Pénélope qui était là, tout le monde l'a vue, Pénélope la discrète, tellement discrète que personne ne l'a vue travailler pour François, c'est à cela que l'on reconnait les belles âmes!

Rendez-vous compte, Pénélope a failli se suicider, à cause des journalistes, ces galeux qui fouillent dans la vie privée des comptes en banque ! Bon ce n'était pas vrai, mais comme  dit François ç'aurait pu l'être ! J'imagine le chagrin de François, l'enterrement de Pénélope, encore une foule traquée par les télés du monde entier, ah ça aurait eu de la gueule !

Et puis ce matin, les amis de François se démènent pour commenter la journée d'hier, ils courent les radios, tel Hortefeux sur France Inter : Allumer le feu, allumer le feu....

Ce matin, Juppé viendra nous dire s'il est le plan B ou s'il n'y a jamais eu de plan B, quel suspense !

Et pendant ce temps, la vie continue, avec ses viscissitudes, ses joies, ses petits bonheurs, ses grands malheurs...

Bon, c'est pas  tout ça, il faut bien admettre que Fillon avec ses casserolles, ses mensonges, ses volte-face est bien le représentant de la droite, cette  droite qu'on s'accorde à présenter comme la plus bête du monde, qui va prendre la plus belle déculottée de l'histoire et si cela n'est pas une bonne  nouvelle...

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.