Luc Ferry est-il intelligent ?

Luc Ferry est-il intelligent ? Les media en ont fait des tonnes, après DSK peut-être y avait il un vide dans « l’information » or la nature médiatique a horreur du vide.

Luc Ferry est-il intelligent ? Les media en ont fait des tonnes, après DSK peut-être y avait il un vide dans « l’information » or la nature médiatique a horreur du vide.

La déclaration de Ferry-Luc pas Jules- évoquant l’orientation sexuelle d’un ministre particulièrement intéressé par les jeunes enfants faite devant des millions de téléspectateurs n’étonne même plus. Depuis l’affaire DSK nous savons désormais –si tant est que nous l’ignorions- que nos dirigeants politiques ne sont pas des êtres supérieurs, inaccessibles aux tentations de la chair. Et c’est plutôt cela que nous devrions retenir. Ces gens placés à des postes stratégiques par la grâce du suffrage universel dont nous savons qu’il est le moins pire des systèmes ne sont que des personnes ordinaires que les circonstances ont mises sous les feux de la rampe.

Le système médiatique frère jumeau du pouvoir politique décide de l’élection de tel ou tel. Passer à la télévision pendant quelques minutes est plus décisif qu’une conférence devant quelques centaines voire quelques milliers de gens particulièrement motivés. Le nombre est seul déterminant, la carte d’électeur ne nécessite aucun diplôme, « un homme : une voix » tel est le diktat imposé par la classe dirigeante depuis la révolution française, une révolution populaire confisquée par la bourgeoisie.

Et tandis que les media amusent la galerie avec les facéties de ces guignols les affaires sérieuses continuent dans les coulisses du pouvoir.

Un jour de congé supprimé aux « travailleurs » au profit des vieux (comme la vignette auto que n’ont pas connue les nouvelles générations) ne suffisant pas, ils sont en train de concocter la réversion d’un jour férié pour financer la dépendance. Et il se trouve des âmes bien pensantes pour approuver ce projet. S’ils sont en mal d’idées en voici quelques unes :

Supprimer les retraites « chapeaux » et les verser directement aux vieux pauvres -il parait qu’il y en a- ainsi les vieux riches paieraient pour les vieux pauvres.

En finir avec les avantages acquis des politiciens dont les mandats n’ont pas été renouvelés; eh oui le suffrage universel, parfois, ça joue des tours…

Abolir les privilèges accordés aux anciens ministres, anciens premiers ministres, aux ex-présidents de la république : voitures de fonction (quelles fonctions ? ) chauffeurs, gardes du corps (il meurt plus d’ouvriers du bâtiment que de politiciens dans l’exercice de leurs fonctions, et pourtant ils sont presque aussi nombreux …

Réintégrer dans le parc locatif tous ces logements de fonction attribués à des gens qui ont largement les moyens de se payer un logement décent.

Nettoyer le parc automobile des assemblées. A Paris il y a un réseau de transports publics suffisant pour permettre à nos chers – très chers – députés et sénateurs, dont on se demande d’ailleurs à quoi ils servent, puisque la politique nationale se fait surtout à la "corbeille" –la bourse pour les ignorants- et au parlement européen un coup à Bruxelles, une autre fois à Strasbourg avec le gaspillage qui s’ensuit.

Ces quelques mesures suffiraient à diminuer le déficit abyssal de nos finances dirigées par Mme Lagarde dont la compétence n’en finit pas de nous surprendre. N’a-t-elle pas dernièrement fait se pourvoir en cassation l’Etat dans l’affaire des mineurs licenciés pour faits de grève en 1948[1], alors que dans le même temps elle permettait à un Monsieur Tapie de se remplir les poches sur le dos du contribuable qu’elle est censée défendre.

Au fait ma question de départ c’était « Luc Ferry est-il intelligent ? », finalement je crois que je m’en fous, parce que ça n’a vraiment aucune importance !


[1] A ce sujet écouter (pod-cast) l’excellente émission « là-bas si j’y suis » de Daniel Mermet sur France Inter du mardi 14 juin 2011

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.