Ouf, ils ont gagné !

Ils se sont rattrapés aux branches : 3 à 0 ! C'est TF1 qui pousse un ouf de soulagement. Pensez-donc, en cas de défaite, ou d'une victoire par les cheveux, c'était toute la campagne de pub de TF1 qui tombait à l'eau, déjà que l'action avait plongé ces derniers temps, ça devait grogner dans l'état-major de la chaine.

Ils se sont rattrapés aux branches : 3 à 0 ! C'est TF1 qui pousse un ouf de soulagement. Pensez-donc, en cas de défaite, ou d'une victoire par les cheveux, c'était toute la campagne de pub de TF1 qui tombait à l'eau, déjà que l'action avait plongé ces derniers temps, ça devait grogner dans l'état-major de la chaine. Mais ce matin, tout va bien, l'action est remontée de 122%, une preuve de plus que le foot n'a rien à voir avec le bizeness !

C'est aussi JM Ayrault qui poussait un ouf de soulagement ce matin dans le "7/9 de Patrice Cohen". Enfin un sujet de conservation qui ne fâche pas, enfin un élément à porter au crédit de la politique de nos petits génies du gouvernement.

C'est aussi les joueurs de cette équipe bleue qui poussent un énorme ouf de soulagement, ils étaient  tellement détestés hier encore qu'ils n'auraient plus osé sortir de chez eux,  même au volant de leurs superbes 4X4... tandis que maintenant ils redeviennent des vedettes adulées de ce public tellement versatile.

C'est aussi ce public toujours dans l'attente de l'EVENEMENT  tellement nécessaire  dans les conversations quand on n'a rien à dire parce pour suivre une conversation, il faut un minimum de culture, et le foot n'est pas encore inscrit au programme des  matières culturelles dans les écoles, mais soyons patients....

Alors de là à envisager qu'il y a eu un peu de pognon à circuler pour que les bleus participent à cette grande fête brésilienne, il y a un pas que je n'oserais franchir, même s'il manquait deux titulaires dans l'équipe ukrainienne, même si l'un des joueurs ukrainiens a marqué contre son camp. Parce que l'Ukraine, c'est bien connu est un pays où la corruption n'existe pas...

Il paraît que le sport serait une sorte d'exutoire dans lequel le peuple pourrait déverser son trop plein de mal être, un peu comme les jeux du cirque de l'Empire Romain, qui  rassemblaient la populace dans de gigantesques  "messes" afin de célébrer les nouvelles idoles, il paraît...

Au fait,  un exutoire c'est aussi un dispositif qui sert de trop plein dans un réseau d’égouts...

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.