Montebourg s'abstient sur Hadopi: et alors? Il est où le problème?

 

http://www.lepost.fr/article/2009/05/13/1533994_montebourg-s-abstient-sur-hadopi-et-alors-il-est-ou-le-probleme.html

 

La France entière en est témoin: Arnaud Montebourg, secrétaire national du PS à la renovation, député de Saône et Loire, s'est abstenu hier lors du vote solennel à l'Assemblée nationale. Et que revoici que revoilà les terroristes intellectuels en tout genre qui s'indignent, s'étranglent, s'empourprent car ce député socialiste là n'a pas suivi à la lettre les consignes de vote du groupe socialiste, parce que vous comprenez, ce député socialiste là, il n'a pas le droit lui. Et d'oublier au passage, qu'ils sont six, à avoir fait de même, et que Jack Lang a même voté pour.

1/ ce sont souvent les mêmes qui dénoncent à juste titre les députés godillots, qui passent leur temps à éructer contre ces machines à voter sans conscience que sont devenus les membres de l'Assemblée nationale, ce sont les mêmes donc, qui viennent s'empresser se crucifier sur leur petite croix médiatique un député un peu plus connu que la moyenne pour le plaisir de crier "il a tra-hi euh!"

2/ ce sont souvent les mêmes qui oublient de s'indigner quand Jack Lang vote la même loi HADOPI et la révision constitutionnelle de l'actuel chef de l'Etat. Là, silence radio. Motus et bouche cousue.

3/ Ce sont souvent les mêmes qui oublient (ou feignent d'oublier) que cette abstention ne change rien à l'affaire et que cette loi HADOPI aurait été adoptée de toutes façons. Que Montebourg s'abstienne ou pas, cela ne change rien.

4/ Ce sont souvent le mêmes (mention spéciale à Marc Vasseur) qui oublient le sens de la mesure et font un bien mauvais procès en évoquant la profession de l'épouse de Montebourg. "Si, si , regardez bien, un membre de sa famille travaille pour l'industrie du cinéma... Suivez mon regard, voyez l'otage du lobby..." Voilà ce qui est implicitement insinué. Sournoisement et vicieusement. Argument assez nul tout bien pesé, voire franchement odieux. Si on commence comme ça, traquons le vote de tous les députés selon la profession de leurs conjoints, parents, enfants... Et on aboutira à la conclusion stupide que l'Assemblée est un gigantesque théâtre où règne le népotisme depuis deux siècles.

5/ Ce sont souvent les mêmes qui oublient que la constitution de la Ve république prohibe le mandat impératif. Quand bien même tous les électeurs de Montebourg s'assembleraient en une vaste assemblée pour y voter en masse le rejet de la loi HADOPI et exiger de leur député qu'ils votent contre, Montebourg n'y serait en rien obligé. C'est ainsi. Cette disposition est faite afin que la liberté des élus soit préservée.

Pour toutes ces raisons, et bien qu'estimant à titre personnel que Montebourg n'a pas compris la portée de la loi HADOPI, je persiste à dire qu'il est nul et non avenu de venir lui reprocher l'exercice de sa libre conscience de représentant de la Nation lors d'un vote.

Respecter le libre choix de Montebourg, c'est respecter la République. Point barre.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.