jlamo
Abonné·e de Mediapart

16 Billets

2 Éditions

Billet de blog 27 juin 2009

jlamo
Abonné·e de Mediapart

j'aime pas la littérature contemporaine

jlamo
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Relever le défi


Les Particules élémentaires, Michel Houellebecq, Flammarion, 396 p. 105 FF

lecture d'Alain Jean-André

Le roman de Michel Houellebecq est un livre qui donne à penser. Donner à penser, me dira-t-on, est-ce le rôle du roman ? N'y a-t-il pas, dans ce but, l'article, l'essai, le traité, etc ? Certes. Mais ce livre est aussi un roman avec des personnages, deux demi-frères très différents, Michel et Bruno, l'un scientifique, l'autre littéraire ; l'un à la recherche constante du plaisir sexuel, l'autre peu porté sur la chose ; l'un, chercheur en génétique qui trouve et influence la vie des hommes, l'autre professeur agrégé qui aurait aimé, peut-être pu, devenir un écrivain.

Le roman raconte la vie de ces deux hommes d'une manière linéaire, ou presque, en les entrecroisant, du milieu du XXe siècle à 2009 ; mais le livre commence à la fin du XIXe siècle et s'achève vers 2029. Les personnages sont pris dans le mouvement filial et historique. Une manière qui permet à Michel Houellebecq de restituer la situation historique, sociale et les mœurs d'une époque, surtout de la période des années 60 aux années 90. Si, par moments, il tape dur, en même temps, il prend du recul.

Mais, me dira-t-on encore, pourquoi ce donner à penser ? Parce que, si l'on doit tenter des comparaisons, toujours problématiques, il faudrait les chercher du côté du Meilleur des mondes d'Aldous Huxley, plutôt que du côté d'une pléthore de romans français de cet automne. Car Michel, chercheur qui travaille dans la génétique, joue un rôle crucial dans l'amélioration du genre humain, pas moins. D'une manière provocatrice, peut-être, et forte, surtout vers la fin, il propose une porte de sortie à nos problèmes humains (souffrance, maladie, mort), une solution eugénique, un saut, qui conduit, grâce à la science, à autre chose. Oh, blasphème ! N'entre-t-on pas en eaux troubles? – ce qui a conduit, si j'ai bien compris, une rupture entre l'auteur et ses comparses de la revue Perpendiculaire.

Il me semble que le lecteur, au début du roman, pourra ressentir une certaine gêne, sinon de l'ennui, et même carrément se tromper (s'il cesse la lecture au milieu du livre), car les choses commencent vraiment à se dessiner dans la seconde partie, c'est-à-dire au moment où, chacun de leur côté, Michel et Bruno rencontrent une femme. Thème romanesque s'il en est. Après avoir tapé dur sur notre société, Michel Houellebecq donne plus de chair à ses personnages, les situations semblent moins artificielles, même si l'écriture et la technique narrative n'atteignent pas des sommets. C'est le travail d'un écrivain au service d'idées fortes, mais aussi au service de la littérature. Alors, certaines pages attestent d'une authentique sensibilité de romancier.

Lire les Particules élémentaires, c'est peut-être approcher, encore une fois, des noces impossibles : celles de l'eau et du feu. Il n'est pas facile de donner dans le roman une placeà la science, au langage scientifique. Il se marie difficilement à celui des émotions. Mais Michel Houellebecq a relevé le défi ; il l'a fait en connaissance de cause, nous proposant une réflexion sur les orientations de la société dans laquelle nous vivons. Il l'a fait en écrivant un livre où finalement, ce qui l'emporte, c'est le désir d'écrire une fable sur notre époque trouble et troublée. Ce qu'on attend de lui à présent, c'est plus de chair, de substance – en somme plus de foi en la littérature.

© Chroniques de la luxiotte
(Mis en ligne le 7 septembre 1998)

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Transparence et probité
Le n°2 de l’Élysée, Alexis Kohler, s’enferre dans le déni face aux juges
Mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » en septembre, le secrétaire général de l’Élysée se voit reprocher « sa participation » comme haut fonctionnaire, entre 2009 et 2016, à des décisions touchant le groupe MSC, lié à sa famille. Lors de son interrogatoire, il s’est dit « choqué » que « son intégrité » soit mise en cause.
par Martine Orange
Journal
Soupçons de fraude fiscale : la justice saisie du cas de l’ex-ministre Caroline Cayeux
La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a fait savoir mardi qu’elle avait signalé au parquet de Paris le cas de Caroline Cayeux, ministre démissionnaire du gouvernement, soupçonnée d’évaluation mensongère de son patrimoine et de fraude fiscale.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost