destruction de la filière homéopathique française

Agnès Buzin a fait pression sur Macron pour obtenir la mise en cause de l'homéopathie d'une façon générale et le déremboursement par la sécurité sociale des médicaments homéopathiques .

Le Gouvernement vient de décider , sous la pression de la ministre de la santé publique  AB, le déremboursement de l'homéopathie.; Je suis convaincu que c'est une erreur grave dans ses conséquences politiques !!

Je connais bien cette personne ,ministre actuel de la santé publique, ses comportements , ses méthodes, l'ayant eu en face dans des relation professionnelles ou elle était l'animatrice des ligues anti vins qui tentaient par tous les moyens la destruction de la filière nationale de la production viticole. Je constate qu'elle emploie les mêmes méthodes dans la destruction de la filière homéopathique, en ayant gravi les échelons du pouvoir et sa capacité de grande nuisance. .

Je suis sûr que le soi-disant bénéfice  de cette mesure , dans la gestion du budget de la SS, est dérisoire ,face aux immenses inconvénients politiques qui ne vont pas tarder  à envahir notre pays. cela va être pire que ce qu'on a connu avec la décision de réduire la vitesse des voitures à 80 km !! Je pense que le Président  ou ses conseillers n'ont pas mesuré les risques et les bénéfices éventuels de cette mesure de déremboursements .

Qui vivre verra !!

Bien amicalement

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.