Pourquoi aucun candidat ne propose de créer 600.000 emplois sans débouser un centime

Le chômage au dessus de 10% est le problème numéro un de la France ? Si oui, pourquoi ne pas proposer une solution gratuite et à effet immédiat !

 

Nous savons que de très nombreuses TPE et PME s’arrêtent au seuil de 10, 25, 100 employés pour échapper à des obligations (qui n'existent qu'en France de manière obligatoire).  Au delà de 9 (ou 24, etc...) CDI c'est souvent de l'emploi précaire à répétition ou un refus légitime du petit patron.
Alors, et si on déplacait le seuil de 10 employés à 20, et celui de 25 à 50, et celui de 50 à 100, etc...   Cela pourrait créer 600.000 emplois en un an et à coût zéro.

Alors pourquoi ne pas en parler ? Evidemment, il y aura toujours quelques syndicalistes du 19ème siècle qui s'en plaindront au nom des 'principes'.  Ou bien, une telle mesure n'est peut-être pas assez chère pour en faire profiter les "copains" et donc en discuter...   ?

Alors ? Lutte contre le chomage ou fumée de cigarette ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.